MARATHON AC’ Saison 1 – Le Very Best de la semaine


 

Ca y est enfin !!! Tout le monde a débuté sa préparation Marathon. Tout le monde ? Ou presque, un peu comme dans Astérix … Il y en a un qui résiste toujours. J’ai nommé Stef. Mais, il a beaucoup beaucoup de vraies excuses alors …

Bonnets d’âne de la semaine : Vincent et Cyrille. Non pas parce qu’ils ne s’entraînent pas mais parce qu’ils ont tout bonnement oublié de me faire parvenir leur petit pensum de la semaine. Faute d’informations fiables, je préfère ne pas me lancer dans de vaseuses spéculations …

Comme on n’est jamais si bien servi que par soi-même et au mépris de toute règle élémentaire de politesse, je commence par moi. J’ai enfin retrouvé un but dans ma vie de runner ! En l’occurence, un plan d’entraînement en vue d’une épreuve. Une première semaine qui s’est bien passée malgré la difficulté du dit plan (merci Monsieur Heubi). Une petite VMA le mardi (5×250+5×200+5×150), une petite EMA le mercredi (3×12 min à 90% VMA), une petite endurance fondamentale le vendredi (1h à 70%) et une petite sortie longue le dimanche (2h dont 30 minutes à allure marathon). Ah ? Ce n’est que la première semaine ? … Ca promet ! Ah, j’oublie toujours, mais vous le savez déjà, qu’ajoutées à ces 4 séances spécifiques plans, il y a les 2 séances jog avec mon épouse et les 5 séances 45 minutes de muscu (15 minutes d’abdos puis en fonction du jour, travail d’un groupe de muscles : lundi dos / mardi épaules / mercredi pecs / jeudi bras / vendredi, encore un coup d’épaule, le tout pimenté de quelques squats et autres joyeusetés pour les gambettes).

Coucou le revoilou ! Robert II le retour de la revanche. On l’avait perdu pendant une semaine mais rassurez-vous, il est toujours là. Je n’ose pas dire en pleine forme car sa semaine a fort mal débuté : « Dimanche : profonde déprime physique … pas de participation à la course des 16 kms de Cestas … 12 kms en 58′ en fin d’après-midi, puis COMPEX pour les quadriceps (endurance, niveau 2, moyenne 77… c’est la 1ère fois que j’enchaînais direct après une sortie… çà fait encore plus mal !), puis étirements 15 mn… la grande misère.

Lundi : 1 heure de muscu dos/épaules, 25 minutes de COMPEX pour les quadriceps (pliométrie, niveau 2… c’et un programme terrible, le pire pour le moment) . Mardi : 25′ de footing puis 2*7*300 m entre 58 s et 1′01, avec 3′ de récup entre les séries, puis étirements 15 mn ; le soir 25 minutes de COMPEX pour les ischios (pliométrie, niveau 2) puis 13 mn en stretching (niveau 2). Mercredi : 1h10 de PPG : montée d’escaliers diverses et variées, sprint en côte sur 80 mètres etc… puis étirements 15 mn ; le soir, 30 minutes COMPEX pour les quadriceps (résistance, niveau 3, moyenne 127). Jeudi : 1h14 de footing (15 km) puis étirements 15 mn. Vendredi : 20 mn d’échauffement puis 3*2000 m entre 3′45 et 3′43 au km, avec 2 mn de récup’ entre les séries ; puis étirements 15 mn … pas de COMPEX parce que çà « tire un peu »  côté vaste externe droit… ». Pour quelqu’un en profonde déprime physique le dimanche, ça le fait quand même !

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, je vous demande d’applaudir chaudement Aurélie ! D’une part parce qu’elle a rejoint l’équipe de rédaction de Wanarun (hip hip hip ! …), d’autre part parce qu’elle s’est brillamment comportée lors de la Course de la St Valentin (voir son récit sur Wanarun). 

Aurélie a concentré tout son entraînement en début de semaine, course (sans s) du samedi et sortie familiale du dimanche obligent.
Mardi : à 13h, séance de VMA sur une promenade plantée. 20 ‘ + 8 X 95 % fcm avec une récup de 1’ + 10 ‘. Elle a encore dans les pattes la fatigue du weekend où elle a cumulé les 4 séances de la première semaine et ses ischio-jambiers lui indiquent clairement qu’ils aspirent à ce qu’on les laisse dorénavant en paix ! Elle ne tient pas vraiment compte de leurs protestations qu’elle estime mal fondées et rentre le soir en courant, ce qui constitue donc son deuxième entraînement avec 44′ en endurance.
Mercredi : la météo ne s’est pas arrangée puisque la neige est retombée. Elle a prévu une séance seuil + qu’elle escomptait faire en stade. Malheureusement en raison de l’état du revêtement, celui-ci est fermé… Elle prend donc le chemin de la ville où les trottoirs sont glissants et les piétons nombreux. Une séance difficile avec des feux rouges nombreux et une fatigue qui lui plombe les jambes. Elle réalise 30′ + 5′ à 90% fcm + retour en endurance.  Elle n’est pas parvenue à faire ses deux accélérations de 5’, après la première à naviguer entre feux rouges et passants, les jambes lui ont manqué pour enchaîner la seconde. Jeudi et vendredi : repos bien mérité.
Samedi, elle participe à la Course de la Saint Valentin où elle fait 51’26 ce qui, compte tenu de la difficulté du relief et plus encore du verglas, la satisfait pleinement (voir son récit sur Wanarun) : 3ème des V1 ! Un podium !!! Hip hip hip !

Last but not least, Jipé ! Deuxième semaine de préparation marathon. Mardi footing de 14 km. Mercredi : une séance de rêve, au menu du fractionné sur stade (800m + 8x 30/30) deux fois, mais le stade étant fermé pour cause de neige, repli vers le Bois de Boulogne pour une séance en nature, le paysage était magnifique, recouvert d’un manteau blanc. Du fractionné aux sentations, à l’ancienne et seul dans le Bois. Vous avez dit magique ? Jeudi : le froid et la neige on eu raison de sa motivation, séance de 45mn sur tapis bien au chaud. Samedi :  fractionné long, 3 x 1200m en 5’ 15’’ et pour conclure en beauté, Dimanche : sortie longue de 24 km dans le Bois.

Et un bonusFred et Jipé font du prosélytisme :

Fred fait même du double prosélytisme avec ses collègues de travail. Christian, tout d’abord, qui jusqu’à présent courait tranquillement ses 16km le dimanche à la fraîche et à qui il a fait découvrir le charme des courses de masse (les 20 km de Paris finis à l’agonie faute d’un entraînement adapté …) et qui maintenant va disputer le Semi de Paris (il est passé à 24 km tous les dimanches et essaie de s’entraîner le mercredi soir) puis … objectif un peu fou : le Marathon de Vincennes en octobre avec la promesse que si Fred fait moins de 3h15 à Paris, il l’accompagne pendant tout Vincennes. Prosélytisme toujours avec ce petit groupe de collègues, dont Christian, sportifs mais par forcément runners (n’est-ce pas David ? ton épouse va te mettre une mine …), que Fred va emmener à l’arrivée de la Paris Saint Germain la Course en mai en moins de 2h.

Jipé ensuite avec son collègue de travail Thierry. Laissons-lui la parole :

« Nous travaillons ensemble depuis 5 ans, et chaque lundi matin à la machine à café, je lui raconte mes exploits du week-end. Il y a un an et demi, il s’inscrit qans un club de rugby amateur, mais ce qu’il préfère c’est l’échauffement, les 30 mn de footing avant. Puis un jour, il me demande s’il pourrait venir avec moi entre midi et deux ? Pourquoi pas, je l’emmène dans le Bois de Boulogne pour un tour du Lac Supérieur, il a le coup de foudre et décide de s’entraîner. Il court le mercredi soir et le dimanche matin. Depuis il a progressé et m’accompagne le mardi et le jeudi. Comme il n’a jamais fait de compétition et qu’il a un an et demi de pratique, je lui propose de participer au semi-marathon de Paris, il relève le défi !
Il a donc maintenant, lui aussi son plan, et commence à flipper à l’approche de l’épreuve. Je lui ai mis un peu la pression en disant qu’il devait faire entre 1h 50 et 2h, il faut rappeler qu’il a 52 ans et n’a pas pratiqué de sport depuis 30 ans. Thierry, je voulais te dire, que je suis très fier de toi et que tu m’épates à chaque séance. Ne t’inquiète pas, le semi tu le termineras et tu seras sous les 2h, j’en suis sur ! Salut Champion ! »

Un commentaire sur “MARATHON AC’ Saison 1 – Le Very Best de la semaine”


Posté par Aurélie Le 17 février 2010 à 14:51

Bon, j’hésitais à la faire de nouveau compte tenu du changement de programmation (beaucoup plus tôt que l’an passé) mais à vous voir tous y participer, je pense parcourir de nouveau la distance qui sépare Paris de Saint-Germain…

Répondre


Laisser une réponse