Maillot Active Tense de Errea : le test



 

maillot-errea-active-tense-1Je dois avouer ne pas avoir été très emballé à l’idée de tester un t-shirt pour la course à pied. Difficile de juger les qualités de ce genre d’équipement dont le choix ne me semble pas prédominant pour cette discipline. Pourtant c’est aussi cela qui a attisé ma curiosité. C’est donc à la fois mitigé et intrigué que je me lance dans le test de ce t-shirt au look assez futuriste. Révolution tape à l’œil ou vrai concentré de bonnes idées?Sans plus attendre, je livre ici quelques éléments de réponses.

Premières impressions

Bon l’appellation t-shirt est très exagéré puisque c’est avant tout un maillot qui est ici proposé et pas aussi simple qu’on ne pourrait le penser. La notice qui l’accompagne est là pour en témoigner. On pourrait presque dire qu’il est bourré de technologie. De là à vous faire courir plus vite? Délicat à dire. Néanmoins les bandes de résine ou latex (inspiré du principe k-tape) et le gainage apportés sont les principaux arguments de ce maillot. Et je dois avouer qu’une fois enfilé (et plutôt aisément), l’effet est immédiat dans le sens où le haut du corps est vraiment gainé sans être compressé et vos bras semblent être soutenus, mais sans trop. Autre avantage si on peut dire, une fois le maillot sur vous, vous avez l’impression d’être plutôt bien « gaulé ». Les filles n’ont qu’à bien se tenir!

Dans l’action

A ma grande surprise, le maillot s’oublie vite, la posture « imposée » en fait est très naturelle. Les bandes de résine jouent leur rôle dans le contrôle du mouvement. J’apprécie aussi fortement que ce maillot soit gainant et pas du tout comprimant. Grâce aux bandes de résine, les épaules sont bien placées et sont « aidées » pour garder leur équilibre dans le mouvement sans que l’on sente que cela soit imposé. Je ne parlerais pas de révolution mais je dois avouer que même sur les sorties longues ou parfois je peux avoir mal aux épaules, je n’ai jamais eu ce désagrément quand je portais ce maillot. Simple coïncidence? Peut-être pas. Niveau thermique, le maillot garde le corps a la bonne température et la faible présence de couture doit surement aider au fait que je n’ai jamais eu d’irritations ou frottements durant mes sorties tests (entre 10 et 25km). Quid de la longévité ? Rien à signaler et après 3 lavages, pas de signes de détérioration. Finalement vous l’aurez compris: pas grand-chose à lui reprocher.

Conclusion

Oui le maillot Active Tense ne va pas révolutionner le monde la course à pied, pourtant force est de constater qu’il apporte son lot d’intérêt: gainage bien fait, aide signifiante à la posture et au mouvement. En plus la fabrication est italienne et est garantie sans textile toxique, ce que peu de marque sont capables de faire. La faible présence de couture contribue aussi au confort général. Le maillot a un bon rendu thermique, même si comme tout haut « moulant » l’humidité peut parfois être mal évacuée. Finalement ce maillot reste une agréable surprise et il ne tient plus qu’à vous de savoir si ce genre d’investissement vous semble intéressant.

Les plus

  • De très bonnes idées bien déclinées
  • Isolation thermique intéressante
  • Peu de couture, quasiment pas de frottement
  • Un gainage efficace sans se sentir oppressé
  • Mouvement des épaules très bien accompagné

Les moins

  • Pas grand-chose à redire finalement mais cela reste un maillot. Le même système sur un cuissard sera surement plus « parlant ». La suite dans un prochain épisode?
  • Un look trop futuriste?  (ou alors je suis « vieux-jeu »?)

Laisser une réponse