Ma première séance de piste avec Dominique Chauvelier



 

Vendredi 20 mars, je suis toujours à la convention athlètes Adidas, on alterne les présentations sur Adidas Running et l’entrainement. C’est très plaisant de s’entraîner en groupe moi qui ait tendance à être un grand solitaire le long des chemins.

Cette convention c’est aussi pour moi l’occasion de voir comment s’entraînent les sportifs de haut niveau, le tout sous la direction d’un monstre de la course à pied : Dominique Chauvelier (ChauChau pour les intimes).

Aujourd’hui au programme 8×500 m sur la piste du club d’athlétisme d’Agen. C’est une première pour moi, je n’ai jamais mis les pieds sur une piste d’athlétisme.

Après quelques kilomètres d’échauffement, Dominique pose les bases : minimum 8 fois 500m avec 100m de récupération. Et la je peux vous dire que je me suis fait enrhumer plus d’une fois, avec des athlètes capables de courir en 1m20s le 500 m et surtout de répêter l’effort.

J’ai fait 5 répétitions et je me suis arrêté, les jambes ne suivaient plus (il faut dire que j’avais déjà couru 10km le matin même)… c’est dur la vie de sportif de haut niveau !

Et pourtant, Dominique n’a pas été radin en encouragements avec des « Allez Wanarun ! ». J’ai connu pas mal d’entraîneurs dans ma vie dans différentes disciplines mais Dominique est vraiment un phénomène, une des rares personnes à avoir un excellent niveau technique, un charisme de meneur d’homme et un humour légèrement corrosif !

J’aurais aimé faire les 8 répétitions mais mon mollet droit était clairement à bout.

Je pratique rarement le fractionné sur distance, j’ai plus l’habitude de faire du fractionné au temps. L’avantage vient du fait que l’on n’a pas à se soucier de la montre.

Merci Dominique !

Un commentaire sur “Ma première séance de piste avec Dominique Chauvelier”


Posté par JP Le 23 mars 2009 à 9:15

Sacré Chauchau, un meneur d’homme oui, un vrai blageur oui mais aussi qq’un de très humble et très sensible. Respect

Répondre


Laisser une réponse