Limite Aérobie – Anaérobie



 

limite-aerobie-anaerobieDifficile d’aborder des grands sujets de physiologie du corps humain sans rentrant dans des théories complexes, qui sont parfois remis en cause par certains chercheurs. Essayons donc de rester simple et généraliste sans rentrer dans les détails. Pour bien travailler en endurance, il faut rester en mode Aérobie (je vous invite à lire ou relire quelques explications sur la différence entre aérobie et anaérobie).

Il y a plusieurs façons de trouver cette limite. En théorie, cette limite va vous permettre (en vous en approchant le plus possible) d’avoir une consommation énergétique optimale de votre coeur sans rentrer dans un mode que vous ne pourrez pas tenir sur la durée.

Autrement dit : trouver la fréquence cardiaque idéale pour courir en endurance et donc pouvoir garder une vitesse constante pendant plus de dix minutes. Si vous passez cette limite,vous allez vous essouffler et vous ne pourra pas tenir le rythme et au bout d’un moment votre corps dira « stop ».

Un cardiologue propose une méthode simple ou il suffira de vous équiper d’une montre avec un cardiofréquencemètre. Commencez par courir tranquillement pour vous échauffer au bout de 10 à 15 minutes minimum si vous vous sentez bien, mettez votre montre en mode affichage de la fréquence cardiaque.

Maintenant fermez la bouche et courrez en respirant uniquement avec la bouche fermée. Vous commencez à courir doucement et très progressivement vous allez accélérer votre vitesse de course.

Plus vous allez accélérer, plus il sera difficile de garder la bouche fermée, naturellement au bout d’un moment, vous serez obligé d’ouvrir la bouche pour inspirer à plein poumons. A ce moment là, jetez un oeil à votre montre et la fréquence affichée sera la limite avec laquelle vous pourrez ainsi travailler.

Bien sûr, il s’agit d’une estimation mais elle me semble tout à fait pertinente. Cette méthode m’a été soufflée par un cardiologue.

2 commentaires sur “Limite Aérobie – Anaérobie”


Posté par Bruno Le 12 août 2015 à 10:38

Bonjour, Petite erreur de retranscription paragraphe n°5, modifier « Ouverte » par « Fermée » Phrase dans : plus il sera difficile de garder la bouche « …………. », Sinon d’après ton indication, ce serait sensiblement la fréquence limite de travail, mais quel Travail ? Anaérobie Alactique, lactique, 100% de la VMA ? Je vais essayé pour voir si ce test se rapproche de ma fréquence Maxi : 58ans 192 puls Max, 52 au repos. Sportivement Bruno.

Répondre


Posté par Manu Le 12 août 2015 à 10:42

effectivement erreur de ma part ! c’est corrigé il s’agit de la limite aérobie donc la limite d’endurance. Au delà c’est la zone anaérobie (alactique et lactique) et vous ne pourrez maintenir ce rythme sur la durée. en théorie ça doit correspondre à 65 – 75% de la FCM

Répondre


Laisser une réponse