L’Extrait de GUARANA MY PROTEIN


 

L’avantage de rentrer dans une préparation marathon c’est que cela vous permet de tester bon nombre de produits (bon ou mauvais). Jusqu’à maintenant, la chance m’a sourit car j’ai toujours eu de la chance avec les produits testés.

Je vais vous parler d’un produit de chez My Protein, que vous commencez à connaître car j’ai déjà testé quelques produits de chez eux, et cette fois-ci j’ai testé pour vous l’extrait de Guarana (http://www.myprotein.com/fr/products/extrait-de-guarana). Pour commencer, qu’est ce que le guarana ? On en voit de plus en plus dans les gels et il s’agit d’une plante originaire de l’Amazonie. Le guarana est utilisé pour se tenir en éveil et garder l’esprit actif ainsi que pour améliorer la résistance et l’endurance physique. Il ne provoque pas de nervosité (idéal pour les travailleurs de nuit, les étudiants…) et il est aussi bénéfique en complément des régimes amincissants.

J’ai commencé à le prendre seulement les jours où je savais que l’entrainement serait dur, j’ai donc mélanger le Guarana avec du jus d’orange mais celui-ci n’est pas facile à diluer. Maintenant, au niveau du goût, celui-ci a vraiment un goût amer mais mélangé au jus de fruit cela passe tout seul et on ne s’en rend plus compte.

Les premières fois où j’ai utilisé la poudre, je n’ai pas vu beaucoup de différences sur mes entrainements et sur ma fatigue.  Le changement est arrivé petit à petit, là j’ai vu que pendant n’importe quelle séance j’étais bien et je ne sentais pas de fatigue. Je pouvais enchainer deux gros entrainements sans trop de difficultés puis, au lieu de le prendre que les soirs de grosses séances, j’ai décidé de le prendre sur la journée et en trois prises par semaine. Et là, le bienfait du Guarana s’est fait sentir et les séances se passent super bien et la fatigue est de moins en moins présentes.

Il ne faut surtout pas abuser de cette plante, bien respecter les doses prescrites et ne pas non plus l’utiliser de façons excessives au risque d’avoir des problèmes. Je ne l’utilise que deux voir trois fois par semaine et suivant mes entrainements car une utilisation excessive peut fatiguer les voies urinaires, causer des palpitations ou provoquer l’insomnie. Mais, pour en arriver là, il faut en consommer une grande quantité.

En conclusion, il s’agit d’un très bon produit qui agit progressivement sur l’organisme. La prochaine fois je viendrais vous parler de la caféine, que je vais tester à la place du Guarana et je vous tiendrais au courant d’ici un mois .

4 commentaires sur “L’Extrait de GUARANA MY PROTEIN”


Posté par Claude Bauchet Le 2 mars 2012 à 11:25

Sur notre site : http://www.amazon-vie.com/80-guarana, une offre de Guarana de qualité, sans aucun additif et en direct de l’Amazonie……A votre écoute et service !

Répondre


Posté par jeromeC Le 3 mars 2012 à 8:07

L’avantage du guarana c’est que c’est justement une plante qui contient le plus gros taux de caféine ! >4,5g/100g Pourquoi fais tu la différence entre caféine et guarana? Le guarana se trouve en magasin bio en poudre, à rajouter dans les boissons énergétiques maison. jeromeC

Répondre


Posté par Marc Le 3 mars 2012 à 8:12

Attention Jérôme je ne fais pas la différence mais je ne peux pas tester le Guarana et la caféine en même temps et les deux non pas non plus les mêmes propriétés mais se sera sur ma prochaine chroniqur

Répondre


Posté par Aurel Le 5 mars 2012 à 11:13

« Les premières fois où j’ai utilisé la poudre, je n’ai pas vu beaucoup de différences sur mes entrainements et sur ma fatigue. Le changement est arrivé petit à petit, là j’ai vu que pendant n’importe quelle séance j’étais bien et je ne sentais pas de fatigue. Je pouvais enchainer deux gros entrainements sans trop de difficultés puis, au lieu de le prendre que les soirs de grosses séances, j’ai décidé de le prendre sur la journée et en trois prises par semaine. Et là, le bienfait du Guarana s’est fait sentir et les séances se passent super bien et la fatigue est de moins en moins présentes. » Ce type de commentaire et de comportement a tendance à se banaliser sur les forums de course à pied. Ne serait-on pas dans une attitude dopante (bien que le produit en question soit autorisé) ?

Répondre


Laisser une réponse