Lessive et M…. in China, c’est pas la joie !


 

Vous connaissez bien maintenant mon aversion pour le made in China auquel il est bien difficile, malheureusement, d’échapper en matière d’équipements de running. Quelques trop rares équipementiers ont fait le choix de localiser leurs productions en Occident. Grâce leur en soit rendue.

Où en étais-je ? Ah oui … Lorsque vous achetez un vêtement technique, relativement cher, vous vous attendez à ce que celui-ci conserve ses propriétés un bout de temps. Non ? Je ne parle pas ici des T-shirts à 2 balles offerts sur les grandes compétitions de masse mais d’équipement de running décent.

Il y a quelques temps, je vous vantais les caractéristiques très intéressantes du T-Shirt Inner Muscle d’Asics : maintien d’une posture correcte du dos tout au long de l’effort, moindre fatigue … Mon enthousiasme était, comme d’hab vont dire les grincheux, … grand.

Quelques lessives plus tard, le soufflé est bien retombé ! Malgré le respect des préconisations du fabricant, malgré l’utilisation d’une lessive bio non aggressive, malgré l’abscence d’adoucissant, le T-shirt a peu à peu perdu toutes ses propriétés. Le tissu s’est complétement détendu et le maintien dorsal est aujourd’hui quasiment inexistant. Une déception immense, à la hauteur de mon enthousiasme initial.

Devinez où il a été fabriqué ? Je vous le donne en mille ! Alors : problème de conception ? utilisation de matériaus non fiables, non traités dans la masse mais uniquement en surface donc soumis à érosion ? qualité de fabrication ? … Je n’en sais rien mais le résultat est là ! Une fois encore, une fois de trop.

4 commentaires sur “Lessive et M…. in China, c’est pas la joie !”


Posté par Yannick Le 28 février 2010 à 12:38

Salut ! As-tu contacté le service aprés vente d’Asics pour avoir leur avis et leur explication ?

Répondre


Posté par Jerome Le 1 mars 2010 à 10:26

Salut, Je te trouve un peu dure avec nos amis chinois. C’est ASICS qui fourni un cahier des charges à une entreprise et qui, au regard des réponses à l’appel d’offre, choisi son prestataire. Il est pleinement responsable de la qualité des produits vendus en son nom. Pour moi le reproche va plutôt au « design in Japan » qu’au « made in china ». Cependant, ça n’enlève rien à la qualité de ta critique. Je loue d’ailleurs ton indépendance sur le sujet ! P.S : Et pour ôter toute suspicion, je suis français 😉

Répondre


Posté par fredbros Le 1 mars 2010 à 15:54

@Jerome : j’avoue faire dans le politiquement incorrect ! Et encore, je n’ai pas appelé nos amis d’Asie « l’ogre que nous avons nourri en notre sein » 🙂

Répondre


Posté par cduthion Le 13 février 2011 à 17:22

Moi je mets des trés trés vieilles Nike trouées dont la semelle est complètement usée et plus de !!! quand je ne suis pas pieds nus . Une dame de 64 ans arthrosique qui ne s’entraine pas mais qui aime marcher et courrir de façon naturelle dans les forêts , la montagne et la plage !!!!!!!Hop là !!!!

Répondre


Laisser une réponse