Le Grand Raid du Mercantour endeuillé


 

Bien triste nouvelle que l’on a pu apprendre ce week-end avec la découverte dimanche après-midi des corps de trois participants au Grand Raid du Mercantour. Ils avaient pris le départ de la course samedi matin à 4h, pour parcourir les 82 km de course avec 6600m de dénivelé. A noter que la course initialement longue de 102 km avait été réduite en raison de la neige encore présente par endroit dans la vallée des Merveilles.

Pour ce premier jour d’été, les concurrents ne pensaient certainement pas devoir affronter une tempête de grêle et de neige durant la nuit, leur rappelant qu’à plus de 2000m d’altitude, la nature est encore plus dangereuse et imprévisible. Ces conditions climatiques ont poussé l’association Apaches de Coaraze, organisatrice de l’évènement, à neutraliser la course dimanche à 2h du matin, après 22h de course. Trop tard malheureusement pour les 3 disparus qui, selon les premiers résultats de l’enquête, sont morts d’hypothermie après une chute. Cet accident va probablement relancer le débat sur la sécurité des courses, sur route et en nature, avec peut-être de nouvelles contraintes pour les organisateurs et les participants.

Enfin je me permets de vous faire part de l’initiative du site Ultrafondus vous proposant de rendre hommage aux 3 coureurs décédés en portant un ruban ou un brassard noir si vous participez à une course le week-end prochain.

Enfin, Wanarun présente ses sincères condoléances aux familles et proches des disparus.

Laisser une réponse