Lacets XTenex – VRAI TEST – Leçon 1 : le laçage



 

Après une introduction qui ne vous a sans doute rien appris que vous ne sachiez déjà, mais qui m’a permis de conserver le rythme contractuel de mon quota d’articles mensuels, il est maintenant temps d’entâmer le Vrai Test Wanarun des lacets XTenex. Leçon N°1 / Lesson One : le laçage.

Rien de plus simple … enfin, d’après le site Xtenex, rubrique Installation (y a des photos pour ceux qui n’aiment pas la littérature et même une vidéo didactique). Alors, allons-y gaiement.

Première opération, le choix … de la chaussure. Vu la couleur des lacets qui m’ont été confiés – orange fluo – j’ai préféré les mettre sur mes « vieilles » Lunar Glide plutôt que sur mes Saucony. Non pas que je sois particulièrement coquet mais le orange jurait pas mal avec le bleu.  

Deuxième opération, enfiler la chaussure, au préalable délestée de ses anciens lacets. L’opération de laçage est tout à fait possible sans le pied mais mais mais … après il va falloir passer du temps à régler les lacets donc suivez les conseils d’Xtenex.

DSCF0238Troisième opération, mettre le lacet en répétant consciencieusement Etirez-Passez-Relâchez. Etirez : les noeuds s’effacent, Passez dans l’oeillet, Relâchez quand vous êtes satisfait du serrage, les noeuds se reforment et bloquent le lacet. Je lance mon chrono. Top ! 3 minutes 45 secondes. Pas si difficile que cela. Preuve à l’appui sur la photo ci-contre.

Quatrième opération, il ne vous reste plus qu’à ajuster si la tension ne vous convient pas. Là, ça peut être un peu long de bouger chaque noeud, surtout si vous êtes un super tatasse du serrage au micron.

Il est recommandé de ne pas trop serrer. J’ai l’impression que pour mon premier laçage, j’ai un peu éxagéré mais j’aime bien « sentir » la chaussure, surtout que là le lacet reste élastique, même une fois mis en place. Si vous bougez le pied à l’intérieur, le lacet s’étire, sensation à laquelle des lacets classiques ne nous habituent pas vraiment !

Je vous laisse pour retourner à mes réglages … et vous retrouve d’ici quelques jours après un essai à l’entraînement.

2 commentaires sur “Lacets XTenex – VRAI TEST – Leçon 1 : le laçage”


Posté par Kedzia Laurent Le 3 décembre 2009 à 3:50

Et bien pour ma part, celà fait un an que j’utilise se système de lacets…et c’est bien confortable et surtout rapide. Je praticipe à des triathlons et pour les transitions, y a pas plus simple! Un conseil, si je peux me permettre, prenez le temps de les ajuster car une fois les « pompes » enfilées, elles se reserront d’elles même. (Pour info je me chausse avec des « Asics Ninbus »)

Répondre


Posté par Eric / Triathlète Le 9 mai 2010 à 10:49

J’ai testé les freelace, ce produit reste un gadget, intéressant pour les courtes distances, intérieur à 10 Kms. Pas terrible, en gros, on n’arrive pas à avoir un laçage précis comme un lacet classique, les chaussettes font des plis à l’intérieure et il y a risques d’ampoules.

Répondre


Laisser une réponse