LA GAMME HOKA 2012


 

L’HISTOIRE de HOKA

On parle beaucoup, on s’interroge beaucoup, il y a souvent un buzz autour du concept Overzize de HOKA. Mais en fait, que connait-on vraiment de la marque, sa genèse, ses sources d’inspiration. Alors, avant de vous présenter la gamme 2012, je vais vous raconter une petite histoire.

 

Hoka est une marque française qui a pris naissance il y a moins de deux ans en magasin (juillet 2010), le projet conception – réalisation ayant été initié début 2009.

En réalité, les sources de l’histoire de la marque remontent à 2001 où lors d’un raid aventures de 36h non-stop en Sicile, trois potes ont vécu des instants magiques de course en redescendant les pentes de l’Etna.

Les deux fondateurs de la marque Jean-Luc Diard (2 raids Gauloises a son actif le Vietnam 2002 & Kirghistan 2003), Nicolas Mermoud (un très bon coureur avec de nombreuses victoires en trail à son actif et une 3e place à l’UTMB (rien que ça) en 2007…) et Christophe Aubonnet (2 Raids Gauloises, 3 championnats du monde des raids aventures, de nombreux ultras, UTMB, Petit Trotte à Léon, Marathon des Sables, 3 Pierra Menta…. Une bagatelle pour ce sportif modeste et accompli qui se dit du milieu de peloton. Christophe c’est aussi 15 ans chez Salomon à piloter les grands projets trail de la marque avec les produits XA Pro et XT Wings).

Après plus de 20h de vadrouille dans les pattes, cramés (pas trop habitués à une telle durée), il était 5h du mat’ quand ils se sont surpris à prendre un pied énorme en dévalant les pentes du volcan sur de la pouzzolane, en sautant, en planant, a grandes enjambées. Une sensation exquise !

 

Bref, nos bonhommes ne sont pas des novices et tous trois adeptes de nombreux sports outdoor (ski, VTT etc…) ils se sont aussi nourris des changements qui ont marqués ces autres disciplines : les skis larges à géométrie complètement différente, les VTT de plus en plus oversize et confort, le tennis, le golf…dans chacun de ces sports, les ‘jouets’ changent et ils ont eu envie d’oser changer la donne pour nos ‘petits souliers’ … afin de retrouver leurs sensations exquises de l’Etna !

 

Inventées et conçues entre Annecy et Aix Les Bains les HOKA sont malheureusement fabriquées là où vous savez… mais pas trop le choix pour une jeune entreprise dés lors qu’elle se lance. Ceci dit, elles rivalisent en matière de prix avec toutes les autres bonnes chaussures de trail sur le marché….

 

 

En 2012,

Hoka propose une véritable gamme de modèles, tous basés sur le concept oversize qui apporte les bénéfices suivants :

1- Une semelle surdimensionnée pour un mega-amorti

2- Un effet rocker (comme une chaise à bascule) pour un déroulé naturel et ultra-facile

3- Le siège baquet (la cuvette en EVA remonte tout autour et le pied se pose naturellement dans cette cuvette confortable) qui apporte maintien et stabilité

 

Pour la  ROUTE

BONDI B -150€- c’est ‘la moins oversize’ des Hoka (coef 1,8 soit 80% plus grosse que la moyenne des chaussures running du marché … ce qui est déjà beaucoup !)

J’ai fait toute ma saison 2011 sur route avec, elle est précise, surprenante par son dynamisme, parfaitement adaptée pour les coureurs longues distances, le triathlon mais aussi top pour les joggers occasionnels pour lesquels le confort est un critère prioritaire.

 

 

 Pour le TRAIL

MAFATE 2 -150€- c’est ‘la plus oversize’ des Hoka (coef 2.5 !) le modèle par lequel Hoka est apparu sur le marché.

« dessiné pour les terrains très accidentés, où stabilité, support & absorption des chocs sont les clefs du plaisir »

Chaussant large idéal pour les pieds larges ou pour les adeptes de très longues distances. J’ai porté le modèle d’origine sur de nombreux trails en 2010 et en 2011 notamment lors du 26ème marathon des sables. C’est aujourd’hui ma chaussure de référence sur des trails longues distances.

Sur la version 2012, les matières de la tige ne s’allongent pas avec le temps et la stabilité est améliorée, elle existe aussi en WP (imperméable)

 

STINSON EVO -160€- (coef 2.2) la nouvelle bête de course en trail !

Elle combine les qualités de la Mafate (amorti et stabilité) au dynamisme et à la précision de la Bondi.

Et en plus elle a de la gueule ! J’ai le plaisir de pouvoir tester ce modèle actuellement, encore quelques kilomètres et je vous livre mes impressions.

 

 

Pour l’ENTRAINEMENT

STINSON B -130€- issue de la Mafate 1ère génération mais comportant une semelle spécifique mixte « pour courir aussi bien sur la route qu’en dehors, que le terrain soit dur ou tendre ». La hauteur des crampons est 20% inférieure à la Mafate mais avec un plus grande densité. Très bonne résistance en abrasion …et surtout un prix (un peu) plus abordable… !

 

 

Vous voulez voir de vos yeux, toucher des vos doigts, tester de vos pieds ? Alors rendez-vous sur le HOKA TEST TOUR : http://www.hokaoneone.com/fr/insiders/media.html

 

Wanarun.net – Présentation HOKA gamme 2012 – Laurent RAYMOND


3 commentaires sur “LA GAMME HOKA 2012”


Posté par runmygeek Le 19 avril 2012 à 22:40

Je suis coureur minimaliste et pourtant j’ai adoré la stinson evo B en trail, on s’amuse vraiment avec ces chaussures, elles restent légères malgré leur taille, le déroulé du pied est tres bon et on peut meme courir vite avec. Seul bémole pour moi le prix qui est aussi oversize :(


Posté par frank Le 20 avril 2012 à 9:12

Je sors du MDS 2012 avec les Hoka Bondi B, parfait!! Hésitant avec la Mafate que je pratique toute l’année, j’ai demandé l’avis de Christophe Le Saux sachant qu’il participait également à cette course. Il me conseillait soit les Stinson Evo soit les Bondi. Pour cause de disponibilité trop tardive, je suis parti avec les Bondi. Sachant que 80% du parcours est constitué de plateau caillouteux, le modèle « route » a été totalement adapté et m’ a procuré un amorti et un confort total. Sa portance beaucoup plus importante m’ont beaucoup aidé dans le sable, me permettant de vraiment courir sur des parties ou le sable était dure (aidé par mon petit gabarit et un poids plume). Son dynamisme surprenant sur cette chaussure permet de relancer ou garder une cadence même après 50 bornes. Légère, très bien aérée, tout bien quoi! Seul bémol peut être le prix et l’usure, elles ne sont pas HS, mais très fatiguées comme leur propriétaire:-)
Dès l’ arrivée , j’ai utilisé mes Mafate en chaussure de récup pour leur confort et leur largeur…A l’instant je les ai toujours aux pieds….:-)
A noter de plus en plus de coureurs au MDS avec les Hoka dont le 1er Français (Christophe) et des piliers de cette épreuve comme Karim Mosta (24 participations)

Dis moi Laurent que je vais pouvoir utiliser les Stinson Evo sur l’UTMB

Frank


Posté par Jean-Luc Le 21 avril 2012 à 14:42

Après une année en Mafate, certainement un peu trop orientées longues distances pour moi, je suis passé aux Stinson Evo…quel bonheur ces chaussures ! légères, préservant mon pied de toute douleur ou ampoule, plus dynamiques que les Mafate… Je ne les échangerais pour rien au monde contre autre chose !


Laisser une réponse