Journée Mondiale des donneurs de Sang



 

Depuis le 14 Juin, et jusqu’au 15, se déroulent les journées mondiales des donneurs de Sang. Je suis donneur de sang depuis maintenant plus de 20 ans et cela fait bientôt 5 ans que je ne donne que mes plaquettes.

A la suite du sang contaminé beaucoup de donneurs ont tourné le dos au don du sang et je trouve cela dommage car les seules personnes à en pâtir sont les malades qui ont besoin de nous tous.

Comment se passe un don ? Vous avez le choix entre une collecte mobile ou directement dans un hôpital. Mais, dans les deux cas, le personnel est super efficace et agréable. Avant le don, une première formalité,  un document d’information spécifique vous est remis afin de vous informer des risques (même les plus rares) liés au prélèvement. Ensuite, vous passez devant un docteur qui va discuter avec vous pour connaître votre état de santé et savoir si vous avez déjeuné. Et oui car en aucun cas il ne faut venir à jeun à un don du sang. Au cas où ce serait votre cas, une collation vous sera servie avant votre don. Il est important de bien boire avant le don, puis après le don afin d’aider l’organisme à récupérer rapidement.

Ensuite, vous n’aurez plus qu’à vous diriger vers une infirmière qui fera le prélèvement et, à la fin, avant de vous laisser partir elle prendra votre tension. Après cette formalité, on vous servira une collation pour vous permettre de vous reposer un peu et de récupérer. Une femme peut donner son sang 4 fois par an et un homme 6 fois, en respectant un délai d’au moins 8 semaines entre chaque don.

Et, si vous le désirez, vous pouvez donner vos plaquettes. Là le don est différent et un peu plus long car il faut compter environ deux heures et cela ne se fait que dans un centre de don à l’hôpital. Cependant, le don de plaquettes s’est beaucoup amélioré car maintenant le prélèvement et la restitution ne se font que sur un bras alors que sur les anciennes machines on prélevait sur un bras et on restituait sur l’autre.

Vous pouvez, pour passer le temps, soit prendre un livre ou regarder la télé. Les infirmières viennent vous voir régulièrement pour voir si tout se passe bien. Maintenant je suis habitué et je prends ma PSP avec un film dessus afin que le temps passe plus vite. Mais, après le don, repos obligatoire car cela est fatiguant et là je remercie mon employeur qui nous laisse la journée quand nous donnons nos plaquettes.

Alors il faut que tout le monde se mobilise pour ces deux journées et aussi tout au long de l’Année pour motiver et amener des gens à donner un peu de sang pour sauver quelques vies, car après tout, vous pourriez en avoir vous aussi besoin un jour.

Si vous êtes en bonne santé, pour les hommes, vous pouvez donner 6 fois par an et pour les femmes, 4 fois. C’est un petit geste qui prends peu de temps et qui représente beaucoup pour certains malades .

Laisser une réponse