International Trail Running Association : premiers retours



 

cp1-itra1.001Un peu moins d’un an après la création de l’association, les réflexions avancent et un premier bilan vient d’être envoyé. Le forum mis a disposition sur Internet n’a pas vraiment été le lieu d’un débat extrêmement engagé. Je l’ai parcouru de nombreuses fois et il faut avouer que peu de gens l’ont utilisé.

Un trail c’est quoi ?

L’association donne une définition assez large du trail : dans un environnement nature (montagne, forêt, désert, plaine,…) et un maximum de 20% de routes goudronnées. La catégorie Trail Urbain rentre t’elle dans cette dénomination ? les parcs municipaux, les escaliers, … est-ce la nature en ville ? Le trail urbain va t’il disparaitre car il ne semble pas vraiment répondre à certains critères. Alors que les trails urbains font souvent le plein de coureurs.

Les distances

Un point important, la catégorisation des distances et la normalisation des dénominations comme Ultra ou Trail court. La distance mythique vient jouer un role sur la dénomination des distances : moins de 42 kilomètres c’est un Trail et au delà c’est un Trail Ultra (Oui Ultra Trail est une marque déposée ce qui explique surement cette dénomination peu courante). Il existe 3 type de Trail Ultra : Medium de 42 a 69km, Long de 70km a 99km, XLong plus de 100km. On ne retrouve aucune notion de dénivelé…. On peut donc imaginer qu’un trail peut être plat.

Pas ou peu de primes pour les athlètes de haut niveau

Le groupe s’est opposé a des primes d’engagement. Les athlètes de haut niveau ne pourront donc pas être rémunéré pour être présent sur la ligne de départ. Les primes et la prise en charge des frais de voyage et d’hébergement seraient limité a 10% du budget des inscriptions (avec un maximum de 15000 Euros). Sur l’UTMB, le budget des inscriptions est de 2300 x 160 Euros soit 368 000 Euros. Cela signifie que l’organisation ne pourra pas dépenser plus de 15 000 euros en prime et frais pour les athlètes. Quand on connait le prix d’un billet d’avion ou d’une nuit d’hôtel… le budget va vite être grillé. Cependant cette règle n’est qu’une proposition et ne serait pas une obligation car elle serait difficilement contrôlable.

Un classement international

Chaque coureur aura un certain nombre de points en fonction de son temps, de la distance et du dénivelé pour chaque course. Le nombre de points maximal sera de 1000 points par course. La somme sur un an glissant permet d’obtenir un classement soit sur une année civile soit sur une année glissante type ATP tout en laissant une gestion par distance. Un indice de performance des meilleures courses des athlètes est également calculé sur 36 mois.

Voilà les grandes lignes, le compte-rendu parle aussi d’éthique et de lutte anti-dopage. Si vous souhaitez en savoir plus je vous invite à lire les compte-rendus

4 commentaires sur “International Trail Running Association : premiers retours”


Posté par Ultra Trail World Tour Le 1 septembre 2013 à 21:22

[…] Pas vraiment de surprise sur les personnes derrière cette série de course, on retrouve l’ITRA (International Trail Running Association) et une partie des organisateurs des courses de […]

Répondre


Posté par Salomon Skyrunner France Series 2014 Le 10 septembre 2013 à 13:34

[…] Au programme 5 trails qui de haut niveau avec des paysages magnifiques, des distances entre 42 et 80 kilomètres, on se retrouve en gros sur les distances dans la catégorie Ultra Trail Medium défini par l’ITRA. […]

Répondre


Posté par UTMB : nouvelles règles pour l'édition 2015 Le 16 mai 2014 à 12:52

[…] l’UTMB utilise le système de notation des courses de l’ITRA. Les différents points sont donnés comme suit […]

Répondre


Posté par 5ème championnats du monde de Trail IAU 2015 Le 11 mai 2015 à 20:35

[…] (ITRA : International Trail Running Association) […]

Répondre


Laisser une réponse