Icebreaker : le Mérino même en été



 

merinos-icebreakerQuand vous pensez à la marque néo zélandaise Icebreaker, vous pensez sûrement aux vêtements chauds, aux tee-shirts longs qui permettent d’aller courir pendant les longs mois d’hiver mais la marque ne s’arrête pas là et propose une gamme de textile pour courir durant l’été. En effet, la laine de Mérinos a des propriétés aussi intéressantes pour l’hiver que pour l’été. J’irai même jusqu’à dire que la nature est bien faite.

Le textile utilisé par la marque Icebreaker est crée majoritairement à partir de la laine des moutons de la race mérinos pour profiter pleinement des propriétés de cette fibre naturelle. En effet, alors que dans le sport, la majorité des textiles sont d’origine synthétique.

Je connaissais les tee-shirts long de la marque Icebreaker, qui sont parfaites pour rester en plein hiver mais naturellement je n’aurais pas pensé à me tourner vers cette marque pour un tee-shirt d’été et j’avais bien tort.

Ce textile est tout aussi agréable à porter que les tee-shirts hiver, ce textile est très doux et en pleine chaleur sous le soleil c’est vraiment parfait. Ces vêtements de running sont très appréciables, aucune sensation de frottements. Ils ne sont pas taillés trop petit et ils tombent bien.

Rien à dire sur la qualité de ce textile et chose que j’avais un peu du mal à croire, c’est les odeurs. En effet, en lisant plus en détail les propriétés de cette fibre, c’est que les bactéries ont du mal à s’accrocher. Contrairement aux matières synthétiques, les bactéries restent beaucoup moins sur le textile et leurs odeurs aussi par la même occasion. Le résultat est donc évident : CA PUE BEAUCOUP MOINS voire pas du tout.

Pour les besoins de ce test, j’ai tout simplement repoussé le lavage et multiplier les utilisations. J’ai même volontairement collé mon nez sur la zone des aisselles (je n’hésite pas à prendre des risques pour vous satisfaire) et j’ai constaté de manière évidente que cela sent moins mauvais.

Aucun doute des textiles de qualité très agréables à porter !

Un commentaire sur “Icebreaker : le Mérino même en été”


Posté par Seagale : courir avec une certaine classe Le 15 juin 2015 à 21:29

[…] choix que je ne peux pas contredire puisqu’ils se sont tournés (pour les tee-shirts) vers le Merinos. Je ne peux que valider ce choix aussi bien sur les qualités techniques de cette fibre que pour le […]

Répondre


Laisser une réponse