Hoka One One Stinson Evo : le test



 

Comment ne pas être intrigué par ces nouveaux modèles avec une semelle sur-compensée… J’avoue que ma curiosité a été touchée par les Hoka et c’est donc avec beaucoup de hâte que j’ai reçu les Stinsons. Au niveau trail, j’ai de bonnes habitudes et un modèle de référence : adidas Riot 4 (je ne tarie pas d’éloges sur ce modèle depuis la première version).

Impossible de parler des modèles Hoka sans parler de cette semelle qui concentre une partie de l’originalité de la marque. Une semelle plus épaisse mais pas plus lourde comme on pourrait le penser. La densité de l’EVA est beaucoup plus faible, cela permet d’obtenir cette épaisseur sans alourdir les différents modèles de la gamme.

 Premières impressions

Pour une fois, je me suis senti plus grand ! Non bien sûr je rigole… Cela ne procure aucune différence. Premier bon point, les Hoka sont livrées avec 2 paires de semelles de propreté et 2 paires de lacets (classique et speedlace). La tige est vraiment agréable est très légère. Le speedLace fonctionne bien même si personnellement je préfère largement utiliser les lacets classiques (Lacer les chaussures fait partie du rituel avant l’entrainement). Une tige qui enveloppe bien le pied sans être trop rigide. Tout ça pour en venir à cette fameuse semelle, au niveau de l’amorti rien à dire c’est agréable même si on sent que la relance est un peu plus difficile c’est tout de même très agréable sur du très long cela doit être plutôt agréable. J’avoue qu’en récupération dans des chemins de forêt c’est très agréable.

Dans le temps…

J’avais peur que l’amorti se tasse un peu avec le temps mais finalement cela n’a pas l’air d’être le cas. Après 200 kilomètres environ, je n’ai pas l’impression que l’amorti se soit usé.  Si au début je n’étais pas trop en confiance sur les parties très techniques avec la pratique j’ai pu appréhender ce modèle avec plus d’aisances. Par contre, ce modèle atteint ses limites sur des parties techniques et humides, le grip est en dessous de celui de la Riot mais je pense que ce modèle s’adresse à une pratique plus souple et moins technique. J’ai pu le constater sur des parties assez glissantes en faisant des essais alternés en comparaison avec la Riot d’adidas.

Conclusion

La Stinson est un modèle très agréable à porter. L’amorti et le confort sont vraiment très bons et c’est vraiment très plaisant de courir sur les chemins de forêts. Il me semble que ce modèle prendrait tout son sens sur un trail long peu technique.En revanche, sur des parties très techniques, le maintien est peu juste au niveau de l’arrière du pied. A conseiller aux coureurs qui veulent prendre du plaisir dans le confort sur des parties peu techniques.

 

 

Notre vidéo de la Hoka One One Stinson Evo :

Nos photos de la Hoka One One Stinson Evo :

Un commentaire sur “Hoka One One Stinson Evo : le test”


Posté par Hoka One One Stinson Tarmac : le test Le 8 septembre 2013 à 21:03

[…] de fans qui font du trail mais aussi pour certains de la route. Hoka a donc adapter le modèle Stinson Trail a la route avec une semelle spécifique pour la […]

Répondre


Laisser une réponse