Histoires de français lors du marathon de New-York


 

Tout juste un mois après le marathon de New-York, je vous fais une revue de presse sur l’histoire de quelques français partis à la conquète de ce marathon mythique.

Certaines histoires vous montreront qu’il n’y a pas d’âge pour faire du marathon et encore moins de la course à pied. Alors vous commencez quand ?

L’histoire de Georges dans La Nouvelle République

Le club Macadam 46 dans La Dépeche (Lot)

Le rêve de Manu Dos Santos dans La Dépèche (Ariège)

A 50 ans, ils ont couru le marathon de New-York dans Ouest-France

Un commentaire sur “Histoires de français lors du marathon de New-York”


Posté par Sia Le 3 décembre 2008 à 1:42

Merci pour ce relais de témoignages. C’est vrai qu’il y en a qui n’ont pas peur : à 70 ans, ou à 50 ans sans antécédent en CAP… Le marathon de N-Y est, je pense, un marathon plaisir (car pas top pour faire un chrono) où il faut profiter de l’ambiance… à force d’en entendre parler, on va finir par s’y retrouver…

Répondre


Laisser une réponse