Grève et Running



 

greve-running

La France vient de reprendre ses vieilles habitudes avec des grévistes qui souhaitent faire comprendre au gouvernement leurs revendications. Honnêtement je n’ai pas d’avis sur le problème mais comme un certain nombre d’entre vous j’ai du subir la grève.

En effet, j’ai un don très intéressant, celui de décider longtemps à l’avance que je vais traverser la France un jour de grève. Sous entendu, j’ai la malchance de planifier mes déplacements à l’avance et d’apprendre quelques jours plus tôt qu’une grève est prévue.

Et pour une fois la course à pied est venue à ma rescousse. Ce mardi, les artisans-taxi avaient décidé de bloquer l’aéroport de Toulouse. Le jour même où j’avais décidé d’atterrir dans la ville rose.

L’information était tombée la veille et mon arrivée à Toulouse risquait d’être compliquée. Mon avion allait-il partir (car les contrôleurs aériens avaient également décidé de faire grève) et comment aillais-je faire pour sortir de l’aéroport : pas de taxi, pas de transports en commun et les routes bloquées empêchaient quelqu’un de venir me chercher.

La veille nous décidons de mettre en place un stratégie running pour contrer la grève :

  • Prendre un sac le plus léger possible (facile à dire mais j’avais un déplacement de plusieurs jours et besoin de mon ordinateur)
  • Se donner rendez-vous à un endroit suffisamment long de l’aéroport pour contourner les bouchons et restant raisonnable pour ne pas que je cours pendant 2 heures.Le point de chute décidé, je prépare mon trajet sur Garmin Connect et je charge le tracé sur ma Garmin Fénix 3.

En descendant de l’avion (ouf il n’était pas annulé et il est arrivé à l’heure), je me change en coureur, je mets tout dans mon sac, je mets en route la trace GPS et c’est parti.

je vais faire presque 7 kilomètres en courant et tout au long de mon parcours, j’ai croisé des kilomètres de bouchons, des milliers de voitures les unes derrière les autres complètement bloquées.

Je suis arrivé au point de rencontre à l’heure prévue, mon chauffeur également et nous avons pu aller au lieu de rendez-vous sans être en retard.

J’ai pu prendre une douche en arrivant et la journée s’est déroulée sans souci alors que la grève aurait pu tout gâcher.

Ma pratique de la course à pied m’a permis d’arriver à l’heure et de contrer ce mouvement de grève et en plus je me suis entrainer en courant avec un sac de 10 kilos… c’est tout bénef…

2 commentaires sur “Grève et Running”


Posté par gerard Le 27 janvier 2016 à 20:24

Vous avez du courage bravos belle histoire sa devait être stressant courir et avoir peur de louper son rdv o moin sa donne une sacrée motivation les km on du défilé bonne continuation

Répondre


Posté par Stéphane Le 28 janvier 2016 à 19:42

Bien joué, joli moyen de trouver une alternative positive à ces grèves qui prennent en ‘otages’ ( même si je respecte le droit de grève, c’est souvent les mêmes qui l’utilisent 😬)

Répondre


Laisser une réponse