Go Girl : Le Test



 

go-girl-pink

Emeline a testé pour vous le Go Girl :

Il faut le dire, j’ai la fâcheuse manie d’avoir envie de faire pipi toutes les 5 mins, le pire c’est que c’est avant chaque départ de course, je pense que c’est « psychosomatique », mais quoi qu’il en soit mon envie de miction est toujours là.

J’ai aperçu ce drôle de truc plusieurs fois sur des villages expos de courses et je me suis dit que je devrais l’essayer, tant parce que j’ai horreur de faire la queue 3h aux toilettes, que je déteste quand ils sont dégueulasses, et parce que je suis pudique et que faire pipi accroupie devant tout le monde c’est pas vraiment mon trip.

Première impression, l’emballage est plutôt girly mais reste quand même discret, à l’intérieur le Gogirl avec sa notice d’utilisation (très bien faite des explications claires et simples), ainsi qu’un petit sachet de propreté.

Comme indiquer sur la notice je m’entraîne avec à la maison histoire de l’avoir bien en main et d’apprendre à viser… Et oui ce n’est pas inné chez nous les filles ! Puis J’ai réfléchis pour trouver une idée pour nettoyer cet engin après utilisation lorsque pas de point d’eau à proximité ce qui est souvent le cas sur une course ou un trail.
J’ai opté pour les paquets de lingettes de poche pas plus gros qu’un paquet de mouchoir et d’un petit sac plastique pour y jeter les lingettes usagées, que je dépose à la première poubelle accessible.

L’utilisation en elle même est relativement simple, il suffit de plaquer le Gogirl en silicone et de faire pipi debout ce qui évite de se déshabiller ou de baisser son cuissards sur les chevilles…
Un atout certain et pratique dans une majorité de circonstances.

Toute fois j’ai eu beaucoup de mal à l’utiliser avec une tricombi ou un cuissarde de compression…
C’est d’après mon test le seul bémol. Après je laisse le soin à chacune d’entre vous Mesdames et Mesdemoiselles pour vous faire une idée.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations concernant le Gogirl, n’hésitez pas à aller jeter un œil sur le site officiel : Le site Gogirl

Sportivement votre

Emeline Zenner

Laisser une réponse