Le Geckoraid 2010 de Julie à l’île Maurice



 

Le Geckoraid est une petite course de montagne organisée en marge du grand Royal raid, 35 ou 80 km à l’île Maurice.
Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait un 10km, depuis 8 mois en fait, date à laquelle j’ai commencé à courir. Ce récit sans prétention pourra peut être trouver des réponses en commentaires et vos commentaires aideront sans-doute des débutants comme moi ? Alors j’attends 😉


Que puis-je dire sur cette course, sur cette expérience, qu’est ce cela m’apprend pour le semi-marathon de juin, course que j’ai en ligne de mire et pour laquelle je m’entraine depuis ces 8 mois ?
– je dois apprendre à gérer mon sommeil et plus particulièrement mon endormissement. Bien que couchée à 20h, je me suis endormie vers 23h pour un lever à 4h et franchement c’est hard !!!!
– j’ai essayé de remplir mon camelback de Energade , une boisson pour le sport au lieu d’eau, pour ne pas avoir à porter eau + bouteille sucrée. C’est très désagréable car on a la bouche tout le temps pleine de sucre, comme si on avait toujours soif mais il est vrai que je n’ai pas souffert de manque de sucre, déshydratation etc comme à chaque fois. En revanche, beaucoup de remontées et j’en conclus que ce n’est pas génial pour le métabolisme). Bref, je ne sais pas vraiment quoi en penser et je n’ai pas encore trouvé le petit déjeuner sans lait sans gluten idéal bien digeste.

J’ai couru ce 10 km en 1h17 (vu sur mon chrono mais mon temps officiel est de 1h27 ?) et le premier est arrivé en 50 minutes. Est-ce que c’est bien ?

– J’ai du mal à gérer ma FC en course car je me laisse entrainer par l’esprit course, l’esprit compétition.. j’ai fait 10 ans de compétition de natation, ça doit venir de là. Je devrais être plus humble, accepter que je suis débutante, que j’ai une FC élevée et que je n’ai plus 20 ans !!
– Je manque d’endurance sur les montées, pourtant j’en ai fait cette année !! Comment améliorer cela ? Faut-il faire de la muscu ? de la PPG ?
– Je gère mieux les descentes , mes genoux morflent moins, j’y vais plus franchement.

Accessoirement, j’ai eu un problème de périnée, faut que j’en parle à une copine ou un gyneco !

J’ai aussi des ampoules entre le gros orteil et l’index du pied gauche car naturellement ces doigts de pied se chevauchent : savez-vous si je peux mettre les nouveaux sparadraps en spray ? Que puis je faire pour protéger cette zone ?

Je suis sûre maintenant que ma FC max est mal calculée car elle serait de 194 et j’ai couru tout du long entre 180 et 194 et beaucoup à 194.
Comment ajuster ma FC à l’entrainement ?? Sur quel FC max partir maintenant ? J’avais déjà adapté ma FC en passant à Kernoven mais je sens que ce n’est pas encore juste.

J’ai beaucoup d’endurance, je récupère vite, je tiens longtemps avec une FC élevée et je sais bien que c’est toute l’endurance fondamentale que j’ai faite cette année qui a entrainé mon coeur. Tant pis si je me suis si souvent trainée, si des marcheurs m’ont parfois regardé un peu goguenards, ça a servi !
Voilà, je cours longtemps, je peux courir longtemps, les longues distances ne me font pas peur mais je suis assez lente. Comment gagner en vitesse ? Je n’ai fait actuellement que du fractionné long, pas de travail de VMA… est ce possible de faire un peu de VMA sans Garmin ou Polar, sans indicateur de vitesse ou de distance (sachant que je n’ai pas de stade pour calibrer cela). Par exemple dire, je fais 1 minute à 90% ? Je sais bien qu’on ne peut pas vraiment convertir VMA en FC mais bon… en attendant d’être équipée ???

Je me régale vraiment sur le plat, il y a eu comme un déclic lors de la dernière SL : je suis plus « élastique », j’ai une foulée plus bondissante, je ne me traine plus, je prends vraiment du plaisir dans la vitesse (toute relative à mon niveau bien sûr). D’ailleurs, les 5 premiers kilomètres de course étaient essentiellement de la montée où plein de coureurs m’ont dépassée mais sur le plat, j’ai pu les rattraper, allonger ma foulée. J’ai eu d’agréables sensations.

Je suis certaine que j’aurais pu courir plus vite, faire un meilleur temps mais j’ai eu peur de me griller et de ne plus pouvoir repartir.J’aimerais trouver ce seuil limite. Comment faire ? Surtout que le profil de la course n’avait pas été communiqué et que je ne savais pas à quoi m’attendre.
Je pense que j’ai progressé car je ne suis pas physiquement épuisée, lors du premier 10km, je ne montais plus les escaliers 
En fait, je n’ai pas tout donné : quand je cours avec mon cardio, je contrôle beaucoup ma FC et en fait, je réalise de meilleures performances quand je cours aux sensations. Comment aborder le semi de juin ? Cardio ou pas cardio pendant la course ? J’ai envie d’y aller sans mais en même temps, sur 21 km, est ce raisonnable ??

Bon ça fait beaucoup de « je », la course à pied ne m’aide pas à être moins nombriliste !

Sinon, vraiment une course magnifique avec une super ambiance, des paysages somptueux où on surplombe le lagon. Le bonheur de se voir dépasser par les premiers du Royal raid 35 km et je suis vraiment admirative devant leurs muscles fuselés, leurs foulées bondissantes, leur vitesse. C’est vraiment beau à voir ! J’ai d’ailleurs vu le premier des 80km arrivée, Ludovic Pommeret.
Et deux copines se sont lancées, elles ont bien apprécié leur première course, ça c’est chouette !!!

J’ai lu que Fred avait du mal à se faire au trail. Je comprends bien cela. J’adore les trails pour le côté nature mais il n’y a pas à dire, j’aime courir sur du plat, je me régale sur l’asphalte, le bitume alors que je peine dans les herbes hautes, la peur de se laisser emmêlée, de se tordre un pied. les traileurs il faut le dire aussi une certaine musculature 😉 Bref, je ne sais toujours en combien je ferai le semi. J’aimerais vraiment bien en dessous de 3h, 2h30 serait bien, 2h un exploit pour moi !

J’ai vu de super jolies choses comme un papa sur le 10km courant main dans la main avec son fils de 10-12 ans environ, un papa sur le 35 km avec son enfant en porte bébé sur le dos(!!) et un couple arriver main dans la main 

L’année prochaine, si je me sens pousser des ailes, je ferai le 35 km avec mon mari…. pour que pour une fois ça soit lui qui m’attende lol

Julie

9 commentaires sur “Le Geckoraid 2010 de Julie à l’île Maurice”


Posté par fredbros Le 9 mai 2010 à 18:29

Quelques réflexions … Mon petit déj d’avant marathon : pain au sarrasin maison (sans gluten) avec – réparti sur plusieurs tartines … – miel, compote maison de rhubarbe, crême de chataîgnes + un fromage blanc de brebis (donc sans lactose). Ma boisson marathon : NutraPerf de Nutratletic, pas du tout sucrée en bouche (je l’avais testée pour wanarun). Ton chrono est très bon pour un trail (quand je vois que je cours à 10 à l’heure en footing sur ce type de parcours alors que d’hab sans forcer sur les routes je suis à 13 km/H en récup …). Tu gères ta FC en course ????? Aucun intérêt !!! … Tu vois bien si tu tiens ou pas … Les montées : c’est dur pour tout le monde. Rien de bien surprenant. Tu peux faire comme moi : des squats à gogo avec une barre chargée, du saut à la corde … mais les montées resteront difficiles 🙂 Ampoules ? Tes chaussures sont trop petites ! As-tu bien pris une pointure et demi au-dessus de ta pointure ville ? Il ne devrait pas y avoir chevauchement. VMA sans Garmin ? Rien de plus simple : tu fais du 30 / 30 : à fond au sprint sur 30s puis récup en footing sur place pendant 30s. Ensuite, tu peux varier les distances : 45 / 45 … Seuil limite ??? Waow, la question qui tue … Si tu pars du principe qu’en endurance (route) c’est 80% de VMA, c’est assez simple à définir. Par contre, en trail, pas la moindre idée. Semi de juin : pas de cardio, aucun intérêt en course (et c’est Garminator qui te le dit … sauf que lui regarde sans arrêt sa vitesse pendant les compets).

Répondre


Posté par julie Le 9 mai 2010 à 19:21

ahhh merci ! Il n’y a aussi des inconvénients au paradis : pas de NutraPerf de Nutratletic pour le sarrasin, je vais essayer de voir mais l’unique boutique bio a fermé, on verra pour la FC, ok, je vais laisser tomber en course ! (et ma vieille Polar ne répond plus ce soir………………. ll’occasion de changer !) hihihi les ampoules, il s’agit des « salerace » dont j’ai fait la chronique… mais en attendant mon fameux colis hein qui a pris du retard à cause du nuage de cendres…………… corde à sauter et squats, why not pour la VMA oki et merciii 🙂 🙂

Répondre


Posté par fredbros Le 10 mai 2010 à 12:02

Julie, Trois excellents livres que je te conseille et dans lesquels je puise pas mal de mes inspirations culinaires (tu les trouves sur Amazon) : – Sans Gluten Naturellement (Valérie Cupillard) – Desserts et Pains sans Gluten (Valérie Cupillard) – Sans lait et sans oeufs (toujours de … Valérie Cupillard). J’en ai d’autres en réserve mais ceux-là ont le mérite d’être simples, sympas et bon marché. Hier soir, par exemple, j’ai fait une mayonnaise … de lentilles … sans oeufs.

Répondre


Posté par julie Le 10 mai 2010 à 12:21

mon ami… j’ai déjà tous les valérie cupiilard, je suis au lait sans gluten (sans brebis, sans chèvre aussi) depuis 2004 🙂 jj’aime aussi les recettes de « eva claire pasquier », le seul problème c’est qu’ici le choix est limité, il n’y a pas de boutiques bio comme en France, je tourne à la farine de riz et à la farine de pois chiche… on ne peut pas tout avoir 🙂 avant les épreuves de CAP j’aime bien le cake à la carottes de cupillard et au quotidien en petit déjeuner, ses crêpes au lait de coco. merci 🙂

Répondre


Posté par fredbros Le 10 mai 2010 à 12:25

Et Laurence Salomon tu as ? 🙂 (ma bible pour les repas du weekend …). Avec la farine de pois chiches, un truc sympa mais plutôt pour un brunch ou un repas rapide avec 2-3 feuilles de salade, c’est la socca (ou farinata) : farine pois chiches + eau pour que ça ressemble à une pâte à crêpe, laisser fermenter 24h, mettre dans une tourtière avec de l’huile d’olive, passer au four et faire griller … Je suis sûr que tu connais 🙂

Répondre


Posté par julie Le 10 mai 2010 à 12:27

ooo oui la socca… en plus une ancienne niçoise connait bien ça 🙂 iici, c’est tous les dimanches ! socca ! sinon, je te signale ce livre http://www.babycakesnyc.com/ issu du site, il remporte un grand grand succès 🙂 jjulie

Répondre


Posté par julie Le 10 mai 2010 à 12:28

lLaurence salomon, non !! encore un truc à découvrir alors !

Répondre


Posté par julie Le 11 mai 2010 à 18:27

classement au scratch : 63ème/193 classement par catégorie (adulte femme): 15ème/76

Répondre


Posté par Aurélie Le 11 mai 2010 à 21:17

Waouhhh ! Bravo 🙂

Répondre


Laisser une réponse