Fonctions basiques de la Garmin Forunner 110



 

Hier, je chargeais donc ma précieuse pour la première fois. Vous imaginez bien que ce matin, la première chose que j’ai faite a été de l’essayer ou tout du moins de régler l’heure, de voir si le GPS fonctionnait.

Première utilisation : « la Garmin capte le GPS et l’heure s’est mise à jour automatiquement, c’est assez intuitif, c’est un bon début ! » voilà ce que j’écrivais ce matin sur mon Facebook.
Oui, après que je l’ai débranchée, la montre m’a demandé English, j’ai choisi Français avec une simple flèche, mon âge, mon sexe, ma taille, mon poids. A l’intérieur de la maison, j’ai cherché le GPS que Garmin a trouvé rapidement, l’heure s’est mise à jour. Je trouve ça génial une heure par GPS !!! Ca doit être mon côté geek ça…

Dans la soirée, j’ai fait du vélo. J’ai testé à cette occasion la ceinture cardiaque, le chronomètre, bref, les fonctions de base d’une montre cardio, sans la vitesse ni la distance.
Là, ma précieuse pourrait quand même mieux faire, niveau fonctionnalités… moi qui avait une vieille Polar à deux balles, j’avais plus de possibilités avec mais… ne critiquons pas la précieuse, ça serait pêcher 😉 et revenons en dès à présent aux points positif ! D’ailleurs, petite note perso, à 33 ans, je suis comme une mémé attachée à ses habitudes net quand il y a changement je râle et je critique au contraire de Fred qui a la faculté de s’emporter facilement.

Ah bah voilà !! Enfin une ceinture cardiaque (dire « moniteur de fréquence cardiaque ») adaptée au buste des femmes (oui oui je vous rappelle que j’ai le modèle femme). Je ne sais pas si la forunner 110 femme est équipée d’une ceinture spéciale femme mais celle que j’ai s’ajuste parfaitement, sans glisser. Je n’ai donc jamais perdu ma fréquence au cours de l’exercice.
L’affichage des pulsations me semble bien temps réel puisque j’allais de 127 à 128 (oui oui je brûle les graisses moa).

Avant de vous parler du chronomètre et de ce qui me fait râler, je dois vous décrire rapidement les fonctionnalités principales de la montre. Autour du cadran, il y a simplement 4 boutons (oui la 110 n’est pas tactile)
1 bouton pour le rétroéclairage
1 bouton pour lancer/arrêter le chronomètre
1 bouton « page.menu » pour naviguer entre les écrans et setuper sa précieuse
1 bouton lap (pour noter ses temps de passage)

Il y a aussi différentes icônes dont je vous parlerai plus tard pour naviguer à l’intérieur des écrans.

Donc finalement, avec si peu de boutons, une montre simplifiée à souhaits, pour une blonde comme moi (non brune), ça devrait être assez simple ! Une des caractéristiques de cette montre est d’être simple d’utilisation… après tout ce n’est qu’une montre… une montre dotée d’un GPS quand même, c’est génial … quand on pense aux premiers GPS Garmin d’il y a quelques années à peine (ah ben si, je m’enthousiasme finalement).

Voilà ce que je n’aime pas vraiment, c’est que malgré la taille de l’écran (la montre est grosse), on ne peut pas afficher en même temps sa FC, son chrono et il me semble (je dois encore le vérifier), qu’on ne peut pas afficher des plages d’entrainement comme aller de 125 de FC à 145 et faire bipper la montre si on sort de cette plage… Dommage, ma très vieille Polar le faisait…

Enfin, c’est peut être possible sur cette montre avec les logiciels fournis par Garmin ? Je vous dirai ça aussi plus tard… ça fait beaucoup de plus tard mais je découvre en live…. Quand mon test sera terminé, je vous fournirai un récapitulatif détaillé des fonctionnalités offertes par cette montre GPS de milieu de gamme et on pourra établir un comparatif avec la 405.

Pour aller de sa FC, à l’heure, au chrono, il faut cliquer sur le bouton principal permettant de naviguer entre les écrans. Ce bouton s’appelle « page« . Sur Polar il fallait rapprocher la montre de la ceinture.
L’écran peut afficher en même temps sa FC, la distance parcourue et sa vitesse OU son chrono, la distance parcourue et sa vitesse. Quand on fait du sur place comme moi en vélo, ce la ne s’affiche pas, on a quand même son chrono et sa FC. Bon, ça paraît logique pour une montre GPS de donner en priorité la vitesse et la distance parcourue mlle Julie 😉

LES FONCTIONS DISPONIBLES

Calories
Toujours à partir de « pages », quand on fait un appui long, on a l’historique de son parcours, son dernier entrainement (et d’autres, la Garmin a une grande capacité de stockage). Dans les données, il y a le nombres de calories brûlées. C’est sympa mais une fille comme moi (!!) qui veut courir dans l’objectif de brûler un certains nombres de calories ne le voit pas en live il me semble.

Chronomètre
Un chronomètre qui est un chronomètre : on le lance avec le bouton start, on le met en pause avec le même bouton et on remet tout à zero avec le bouton reset. L’avantage d’avoir à cliquer sur le bouton, c’est qu’on ne risque pas d’arrêter le compteur par inadvertance (ça met arrivé lors d’un trail de 10 km avec ma Polar et j’étais bien dégoûtée de ne pas avoir où j’en étais.
« Petit bémol pour le chronomètre et l’utilisation de la montre en simple moniteur cardiaque, on est obligé de lancer le GPS. » … voilà ce que j’écrivais la première fois que je rédigeais cet article mais quelques jours plus tard, je m’aperçois que quand on clique sur ce façon bouton qui sert à tout « page/menu », la précieuse nous demande si on veut l’utiliser en intérieur ou extérieur. Si on choisit « ok » pour intérieur, alors on peut l’utiliser sans le GPS.

Alarme
J’ai testé l’alarme en réveil qui fonctionne aussi très bien, rien à signaler. Il faudra que je vois si on peut faire sonner la montre en cours d’entrainement, pour signaler la fin de l’exercice par exemple (EN FAIT NON C’EST IMPOSSIBLE), mais il me semble qu’on ne peut rentrer qu’une heure pour l’alarme, qu’une alerte.
Je trouve que l’icône en forme de cloche de l’alarme aurait pu être améliorée, c’est petit. On devine que c’est une cloche mais bon…

Taille de l’écran
Même les « bigleux » (je peux me permettre, j’en suis une) qui courent sans lunette sans lentille pourront y lire quelque chose car le graphisme est impeccable, assez gros, pas surchargé et finalement, si je critiquais le fait que toutes les infos ne soient pas sur le même écran, il s’agit d’une montre, pas d’un iphone, et ça donne plus de visibilité !!

Batterie
Je vous donnerai plus tard les données constructeur mais je suis très agréablement surprise :
– après une période de non utilisation la montre « en mode sport », elle se met en économie d’energie
– je l’utilise actuellement 45 minutes par jour en mode sport depuis 5 jours environ et j’ai à peine consommé la batterie, c’est passé de 3 barres à 2 barres ; en plus je m’amuse souvent à naviguer entre les menus, etc
C’est bien agréable d’avoir un indicateur de la batterie.
– Il est possible de recharger sa montre sur secteur ou en la connectant directement à son ordi via la prise USB fournie.

La montre et le bracelet
Bon je l’ai portée en ville et au niveau du poignet, sous l’écran, j’étais en nage..
Sinon le détail qui tue, le bracelet est ajouré et au niveau de la sangle, c’est cranté pour que le bracelet ne bouge pas. C’est assez technique !

LES FONCTIONS MANQUANTES


* Pas de possibilité de programmer des séances
* Pas de possibilité non plus de caler des intervalles, de faire sonner la montre si on dépasse telle FC ou telle vitesse etc…. il faut bien que la différence de prix entre la 405 et 110 s’explique quelque part.

Je dois encore vous faire un retour sur la fonction « lap » que je n’ai pas encore utilisée et sur la connexion de la précieuse sur Internet et à mon Mac via les logiciels fournis par Garmin.

6 commentaires sur “Fonctions basiques de la Garmin Forunner 110”


Posté par Cricri Le 1 août 2010 à 11:58

Différence de prix faut voir, ma cardio premier prix chez decathlon permet de voir le chrono + la FC et d’avoir cette fourchette avec les bips. (que je n’entend pas puisque je porte un mp3 mais bon 😉 Ca ne parait donc pas une fonction compliquée, au regard de toutes celles qui y sont déjà. Mais je réalise que la possibilité de vitesse+distance+gps remplacerait avantageusement l’achat d’un compteur pour mon nouveau vélo. Un argument de plus pour que je craque, bien que je me tate plus pour la 405 (le côté geek des fonctionnalité qui servent à rien sans doute 😉

Répondre


Posté par julie Le 1 août 2010 à 12:10

– vitesse distance GPS : oui c’est le coeur de cette montre, elle est construite autour de ça, ces informations sont mises en avant – maintenant pour la 405, déjà que pour la 110, quand je télécharge sur « garmin connect » je n’utilise pas vraiment les informations, jeveux dire, ça te sort tout un tas de trucs mais pour moi, ça ne me sert pas – par contre il y a chez garmin je crois des montres GPS qui sont faites expres pour running ET vélo. c’est peut être de ça dont tu as besoin

Répondre


Posté par Welsh Le 2 août 2010 à 13:47

Bonjour Je te lis avec intérêt car j’hésite entre la 110HR (homme) et la 305… Ce que je recherche : affichage FC/vitesse/distance, récupération des informations pour analyse sous SportTracks avec la prise d’intermédiaire. Pour la programmation d’exercices, c’est effectivement un plus. Mais pour faire du fractionné, on peut jeter un œil sur l’affichage et mémoriser les chronos.

Répondre


Posté par julie Le 2 août 2010 à 14:25

Salut Welsh, ** FC vitesse, distance, chrono tu les as, mais pas sur le même écran ** sportracks, pas encore essayé, j’ai juste testé garmin connect et garmin training center dont je parle dans un prochain article.

Répondre


Posté par Welsh Le 3 août 2010 à 7:07

Juste pour voir, tu pourrais m’envoyer un fichier exporté du 110 d’une de tes sorties pour voir ce que cela donne sous SportTracks (en clair voir si j’y retrouve mes petits) ? Merci

Répondre


Posté par Crac, boum, aïïïe ! « Running Newbie Le 21 septembre 2010 à 16:43

[…] En plus j’ai une Garmin Forerunner 110 qui m’attend à la maison et que je n’ai pas le droit d’ouvrir avant le 18 […]

Répondre


Laisser une réponse