Et 1 Je comprime et 2 je respire


 

SAUCONY AMP PRO2 compression et KINVARA

SAUCONY ne se contente pas, ce qui serait en soi déjà très bien, de commercialiser la meilleure chaussure de running avec laquelle j’ai jamais couru (la KINVARA what else ?) – Je sais, c’est de la pub gratuite mais j’aime tellement cette chaussure … Figurez-vous en effet que la marque Américaine se pique de faire de la – THE sujet à la mode – compression ! Mais pas n’importe laquelle ! AMPPRO2. Si, si je vous l’assure.

Bon, c’est sûr que vu comme cela, on ne va pas bien loin mais rassurez-vous, je vais en dire un peu plus.

AMPPRO2 c’est déjà toute une gamme mixte homme / femme allant du manchon (mollet ou bras) à la tenue intégrale de récupération (une seule pièce des pieds au cou, vous vous souvenez de votre première grenouillère ? LOL) en passant par le collant long, le short et les T-shirts divers et variés. Jusque là rien de révolutionnaire, tous les concurrents de Saucony font la même chose.

La révolution, ce pourrait être … qu’il y a une poche avec fermeture éclair pour ranger ses clés sur les shorts et les collants ! Ca c’est une innovation majeure pour le coup ! Mais quand même pas une … révolution.

Non, la vraie révolution c’est CELLIANT(TM).

CELLIANT

Celliant est une fibre intégrant 13 minéraux qui aurait – je dis bien « aurait » et c’est ce que j’aimerais vérifier en testant les produits – comme propriété de récupérer l’énergie émise par le corps (a priori thermique si j’ai bien compris la doc) et de la … renvoyer au corps avec un double effet : une oxygénation supérieure des muscles et moins de dépenses énergétiques à fournir à l’effort puisque récupération d’énergie normalement dissipée. Sur le graphique ci-joint, on voit la concentration moyenne du sang en oxygène dans les muscles pendant un effort de 90 minutes. En rouge, une tenue de compression au CELLIANT, en gris, une tenue de compression classique. Impressionnant non ?

Diable !!! Si ça marche, c’est franchement génial, quand on y réfléchit. Si j’osais une très très mauvaise comparaison, ce serait comme prendre de l’EPO – pour l’oxygénation – et une autre substance que j’ignore pour l’énergie – tout en ne prenant rien du tout en fait et en courant naturel comme on se doit de le faire et comme notre santé le mérite. Bref, de quoi être plus efficace sans de doper 🙂 Avouez que cela mérite un Vrai Test Wanarun non ? Alors c’est parti.

Au menu du test à venir : un short, un T-shirt manches longues et des manchons bras. A suivre …

Pour plus d’info sur le CELLIANT, cliquer ici.

6 commentaires sur “Et 1 Je comprime et 2 je respire”


Posté par julie Le 11 mars 2011 à 10:18

ça va être un peu comme en natation : ceux qui nagent en maillot et ceux qui nagent avec les meilleures combi

Répondre


Posté par Aurel Le 11 mars 2011 à 17:09

Sauf qu’en natation, le gain se fait sur la diminution des résistance hydrodynamiques. En course, les gains avancés par les fabricants de technologies de compression se font sur…. même les fabricants ne savent pas trop sur quoi communiquer 🙂

Répondre


Posté par Marie Le 11 mars 2011 à 17:28

Sans compter qu’on a jamais vu arriver les premiers avec une tenue de compression… plutot les derniers en fait 😉

Répondre


Posté par dan33 Le 11 mars 2011 à 19:24

Pour Marie Craig Alexander par exemple 🙂

Répondre


Posté par Jeoffrey Le 12 mars 2011 à 0:04

A voir, compressport j’en suis revenu avec plus de douleurs que sans 🙂

Répondre


Posté par SAUCONY : Résultats du Concours KINVARA / Test Compression Le 29 mars 2011 à 1:01

[…] vous l’ai déjà dit tout cela. Vous ne vous en souvenez plus ? Alors, un petit coup de clic (ICI ou LA, comme vous voulez) pour vous rafraîchir la mémoire. Ca y est ? Ca vous revient maintenant […]

Répondre


Laisser une réponse