Elliptique et course à pied


 

Difficile parfois de concilier travail, vie de famille et entrainement pour une échéance importante… Alors comment surveiller le petit dernier et faire sa sortie longue du week-end sans risquer de rentrer et de voir la maison sans dessus-dessous.

Une des solutions pourrait bien être le vélo elliptique.

A choisir entre le tapis de course et le vélo elliptique, j’ai choisi ! Ma préférence va au vélo elliptique. Bien sûr, je n’ai pas acheté les deux pour les comparer. Je pratique régulièrement dans une salle de sport et j’ai donc l’occasion de pratiquer les deux.

Je n’ai jamais été à l’aise sur les tapis de course, j’ai une appréhension quand je cours sur ce type de machine. j’ai peur de partir dans le décor ou de régler le rythme trop rapidement et de me ramasser en bout de tapis…

Mais j’avoue que je me sens largement plus à l’aise sur un elliptique. Le contact permanent avec les « pédales » donne une certaine stabilité. Pour faire augmenter le rythme cardiaque, il suffit de mettre les bras en plus. L’un des avantages de l’elliptique par rapport à une sortie classique c’est qu’il n’y a pas de contact répétitif avec le sol.

Les désavantages de l’elliptique :

  1. difficile de faire de vrais accélérations et donc de programmer une véritable séance de fractionné.
  2. Les programmes se basent souvent sur une augmentation de résistance ou sur l’angle de l’assiette.
  3. Le prix : ce genre de machine coute très cher. Un investissement qui doit être bien réfléchi.

Les avantages :

  1. pas de dépendance à la météo.
  2. la possibilité de l’installer dans la salle de jeux des enfants pour les surveiller du coin de l’oeil
  3. pas d’impact sur le squelette
  4. vous pouvez faire du minimalisme sans risquer de vous planter un clou dans le pied.

Est-ce que vous utilisez ce type d’appareil  ?



3 commentaires sur “Elliptique et course à pied”


Posté par natbernardin Le 19 mars 2012 à 20:00

J’ai découvert les joies de l’elliptique, cet hiver … bloquée par la neige … ! Une méchante entorse à la cheville, tout juste remise, ne m’incitait pas à prendre de risque !
Bref, je me suis rabattue sur la salle de sport … j’y ai découvert tapis, velo, rameur et elliptique, et je dois dire que ma préférence va très nettement vers ce denier.
Pas fatigant pour les articulations et agréable dans le mouvement, il permet de changer de mouvements, en douceur et semble plus complet que le vélo …
Bref, si j’avais la place, j’investirais bien …


Posté par Will Le 20 mars 2012 à 7:28

J’ai acquis mon elliptique après une opération du genou il y a un an. cela nous permet (moi, ma femme mais aussi désormais mai fille ado) de nous faire des séances lorsque c’est compliqué de sortir (météo, nuit, obligation d’être à la maison, durée de dispo limite, ..). C’est complémentaire aux sorties extérieures, il y a de quoi transpirer, monter en puissance et faire des belles séances, basées sur le fc. C’est silencieux et on peux même regarder la Tv (j’ai regardé un match de rugby lors d’une séance !)


Posté par Wyl Le 22 janvier 2013 à 7:57

Plus d’un an est passé et l’elliptique n’est pas passé de mode … dans cet annexe de mon salon. Cet appareil permet à la famille lorsque le temps (météo) est inadapté de maintenir une séance. C’est aussi le recours lorsque le temps (horaire) permet difficilement d’aller faire une bonne séance de course. Avec l’expérience, le concept de séance construite est possible (travail sur la FC via des séries de type fractio). En résume, un investissement utile et bien pratique qui dure dans le temps.


Laisser une réponse