e-saga de l’été – Episode 5/15


 

Résumé de l’épisode précédent : qu’on soit clairs entre nous ! A ce stade du récit, soit vous êtes fan, auquel cas vous n’avez pas besoin que je vous rafraîchisse la mémoire, soit vous détestez et ne suivez pas, donc pourquoi diable devrais-je me fatiguer à résumer à chaque fois ?  :-)   

Elle jubile notre Priscilla, elle jubile car elle l’a bien vue cette fine ligne rouge qui, telle une couronne d’épines, a brièvement ceint le front de ce balourd de Brad. Brad (soupir) … Comment diable, avait-elle pu partager tant de courses – et même beaucoup plus d’ailleurs car affinités … physiques, tout au moins – avec un type incapable de déchausser lors de l’avant-dernier relais du Run and Bike de Valenbergues alors que la victoire en catégorie couple mixte senior était en vue. Se faire doubler par les Dugenoux dans le dernier kilomètre ! La honte ! Ils étaient bien contents les Dugenoux sur le podium.  Oh oui, ils étaient bien contents, tous sourires… Quand elle y repensait !

Et cet idiot avec ces « Je m’excuse, ma Pripri, je m’excuse, je ne comprends pas ce qui s’est passé » répétés à l’envi, jusqu’à l’écoeurement. Quelle humiliation ! Les Dugenoux ! Une véritable tragédie dont elle ne s’était pas encore remise, quinze jours plus tard. Une telle honte, qu’elle avait dû changer ses horaires et parcours d’entraînement pour se mettre à l’abri des regards moqueurs et sarcastiques que les habitués du Bois de Meilleurg n’auraient sans doute pas manqué de lui jeter. Une star déchue, de la pitance pour les vautours, voilà ce qu’elle était devenue, par la faute de cet abruti.

Visiblement, l’idiot n’avait pas compris que c’était fini entre eux. Fini ! F-i, fi, N-i, ni. Elle avait pourtant était très claire avec lui. Certes, pour ne pas rajouter de colère à l’humiliation, surtout devant le photographe appointé par l’organisation, elle était restée très stoïque, très très stoïque ce dimanche-là … trop stoïque. Pourtant, ce n’est pas l’envie de gifler l’idiot sur place qui lui avait manquée mais elle avait su se maîtriser. Bien entendu, de retour à l’appartement, la soupape avait lâché et elle lui avait signifié clairement qu’il était dorénavant persona non grata et que jamais, elle ne partagerait sa vie avec l’homme qui avait permis la victoire des Dugenoux au Run and Bike de Valenbergues. J-A-M-A-I-S. Et l’idiot étant ce qu’il est, elle avait dû en remettre une couche de finition le lendemain devant témoins pour enfoncer plus profondément le clou.

Et voilà que Monsieur Muscle osait se repointer. Parce qu’elle avait bien compris que ce n’était pas le travail qui l’avait amené là. Mais qu’est-ce-qu’il espérait ? Il n’avait toujours pas compris ? Après le coup qu’elle venait de lui faire, là, juste devant ses yeux, franchement, s’il ne pigeait pas, c’était à désespérer des capacités des quelques neurones qui se battaient en duel sous sa boîte cranienne.

Brad, out, elle allait maintenant devoir s’occuper de Steeve …

FIN DE L’EPISODE 5

Dans le prochain épisode, nous découvrirons, ce que Priscilla entend par « s’occuper de Steeve ».

3 commentaires sur “e-saga de l’été – Episode 5/15”


Posté par stef Le 28 juillet 2009 à 20:37

tu m’as bien tenu jusqu’au bout…
« mais quand vas t il parler de Steeve. »
a la fin , juste pour nous faire attendre le 6ème.
Bravo Fred
bon boulot, çà c’est roman d’été.


Posté par fredbros Le 28 juillet 2009 à 20:46

Il ne me reste plus que les 2 derniers chapitres à écrire … J’en vois le bout, Steeve aussi.


Posté par Niña Le 29 juillet 2009 à 17:56

Je me classe dans la catégorie des « fans » n’ayant pas besoin de rappel et j’attends la suite avec impatience…


Laisser une réponse