Du VTT en complément de la course à pied



 

vtt-complementVarier les plaisirs pour ne pas se lasser !

Déjà plus de 10 ans d’entrainement et quelques milliers de kilomètres, avec des pauses bien sûr, parfois forcées et parfois voulues. Avec des périodes de pointes où je cours tous les jours. Avec des pics de motivation ou des moments un peu plus cool. La course à pied doit toujours rester un plaisir.

Mais finalement ce que j’aime c’est le sport et l’endurance en particulier. Les efforts longs où le physique ne suffit plus et ou le mental prend le relai. Là où le gabarit de monsieur tout le monde importe peu.

Depuis l’an dernier, j’ai pris l’habitude de faire quelques sorties en VTT, là ou généralement je fais plutôt des sorties trails. Cela permet de faire des sorties un peu plus longues et de découvrir des chemins. Je pratique le VTT en rôle exploratoire, je fais des tests, je m’arrête, je prend la carte. Le vélo donne plus d’autonomie et permet d’explorer les bois et les chemins alentour pour ensuite faire des sorties trails qui sortent de l’ordinaire.

Le VTT est encore plus technique que le trail, les descentes sont encore plus compliqués. Par chance, je n’ai jamais fait de chute en descente en courant mais en VTT j’ai quelques belles gamelles à mon actif. Avec l’âge je suis un peu plus méfiant dans les descentes et surtout je maitrise mieux mon système de freinage.

Vous pouvez d’ailleurs imaginer faire une séance de coté en VTT. il suffit de trouver une bonne petite montée (pas trop technique non plus) car au bout de 3 montées, cela va devenir difficile d’être bien lucide et vous risqueriez de chuter.

Quand vous avez trouvé l’endroit de rêve, vous vous lancez dans la montée avec un rythme assez soutenu. Il faut essayer de vous donner un repère sur l’endroit ou vous arrêterez la montée. Elle ne doit pas faire 3km, il faut essayer de partir sur une montée d’une à deux minutes et ensuite je vous conseille de redescendre au point de départ à pied et non sur le vélo, afin de bouger un peu les jambes plutôt que de redescendre sur le vélo avec les jambes figées.

Essayer de répéter la montre une dizaine de fois et de redescendre tranquillement pour bien reprendre votre souffle.

Un commentaire sur “Du VTT en complément de la course à pied”


Posté par frank Le 21 mai 2013 à 8:54

Complètement d’accord Manu , j’ai découvert le VTT en début d’année et je reviens d’une semaine de sorties quotidiennes dans la Drôme. De superbes sensations et un grand plaisir très complémentaire à l’entrainement et à la préparation du trail Occitan (6666) tout en variant l’activité et en ménageant les articulations. Comme tu le dis, il ne faut pas avoir peur de se lancer dans les descentes et alors émotions garanties…:-)

Répondre


Laisser une réponse