Découverte Produit et Test : Oxi-7 Antioxydant


 

Vous savez que mes pérégrinations perpétuelles à la recherche de nouveaux produits running me mènent parfois assez loin. L’article de ce jour ne déroge pas à cet adage, à double titre d’ailleurs. D’une part, parce que le produit dont il est question est Américain, pas encore distribué dans notre hexagone – oyez oyez, un distributeur français est recherché – d’autre part parce qu’il s’agit d’un … antioxydant, produit que je n’avais pas encore eu l’occasion de tester. Encore que ce n’est pas tout à fait vrai puisque, nos plus anciens fidèles s’en souviendront peut-être, j’avais évoqué en son temps un antioxydant naturel très en vogue en ce moment : les baies Goji et leurs fameux effets défatiguant et « oxygénant ». De même que j’avais aussi parlé du Mangoustan et des antioxydants naturels.

Oxi-7

Ces dites baies Goji interviennent d’ailleurs dans la composition d’Oxi-7 (http://www.oxiseven.com/)  mais elles ne sont pas seules puisqu’accompagnées de 6 de leurs petites camarades – d’où le 7 : 1 Goji + 6 autres. Oxi-7, même s’il se présente sous forme de gélules, est en fait un cocktail de fruits et de baies réputés pour leurs vertus antioxydantes : Le Mangoustan, l’Acai – très en vogue également en ce moment, l’Aronia, la Myrtille sauvage, l’Acerola, la Grenade et notre fameuse baie Goji. Ceux qui comme moi fréquentent les magasins bio n’auront pas manqué de remarquer que tous ces ingrédients font bonne figure sur les étagères et ce sous diverses formes.

Leurs vertus ? Prenons les dans l’ordre. Le Mangoustan est un concentré de xanthones, l’un des plus puissants antioxydants naturels, c’est aussi un régulateur de graisse bien moins dangereux que le Médiator. L’Acai, comme le vin rouge d’ailleurs, contient des polyphenols, autres antioxydants et est bourrée d’énergie. L’Aronia est le « nouveau superfruit » qui, outre ses vertus antioxydantes (à partir d’ici, je ne vous dit plus que chacun de ces fruits contient des substances antioxydantes, j’imagine que vous avez compris) protégerait de certaines dégénérescences de l’oeil ou du foie. La Myrtille sauvage, qu’à titre personnel je préfère nettement cueillie le matin et cuite le midi sur une bonne tarte que sous forme de poudre dans une gélule, est riche en vitamine C et est un générateur de la carnitine qui transforme les graisses en muscle. L’Acerola est très efficace contre les inflammations et les tendinites – ma prof de gym m’en avait fait consommer lorsque je souffrais de ma double tendinite du tendon d’Achille. La baie Goji, vous savez déjà tout ce qu’il y a à savoir. Pour terminer, la Grenade favoriserait la récupération.

Alors une fois qu’on a mis tout cela dans une gélule, ça donne quoi ? Un super anti-oxydant à n’en pas douter – en théorie. Mais aussi et dans le désordre : de l’énergie, une meilleure récupération, plus (+) de force musculaire et plus (absence) de tendinites ou d’inflammation. Waow !!! Ca mérite d’être testé non ? Et bien, c’est parti ! Pour une cure de 2 mois à raison de 3 gélules par jour. On en reparle bientôt.

Oups, j’ai dû oublier de rappeler ce qu’était un antioxydant … Vous savez, ou vous ne savez pas, que lorsqu’on produit un effort long de type endurance, on augmente sa consommation d’oxygène. Cette augmentation induit dans notre corps des réactions d’oxydation qui génèrent des radicaux libres. Ces radicaux libres sont des composés chimiques incomplets qui vont avoir tendance à s’associer avec d’autres molécules. Association … pour le pire car source potentielle de maladies dégénératives. Là c’est vraiment le pire, le moins pire (LOL) c’est simplement des inflammations, des jambes lourdes, de la fatigue … Un antioxydant va fixer les radicaux libres et éviter ainsi qu’ils n’aient ces effets négatifs sur notre organisme. Ceux que le sujet passionne pourront trouver matière sur le web, notamment cette étude qui montre les effets bénéfiques sur la performance et la récupération des antioxydants.

4 commentaires sur “Découverte Produit et Test : Oxi-7 Antioxydant”


Posté par julie Le 6 février 2011 à 14:57

j’ai appris que les anti-oxydants pouvaient être cancérigènes en écoutant le le Pr David Khayat, suite à la sortie de son livre « Le Vrai Régime anticancer » : – les anti-oxydants agissent sur la cellule pour empêcher son oxydation et son vieillissement – un excès d’anti-oxydants peut être dangereux – quand on donne trop d’anti-oxydants à quelqu’un, la personne ne farbrique plus ses propres anti-oxydants – les anti-oxydants promeuvent le cancer car les cellules cancérigènes se nourrissent des anti-oxydants – Une sustance protectrice aditionnée d’une autre substance peut devenir dangereuse et au lieu de guérir d’une maladie on peut en créer une autre. Tout ça pour dire que j’en ai pris beaucoup, sous la forme que tu décris d’ailleurs (pas cette marque mais une autre) mais que j’ai arrêté pour ces raisons. Je n’en reprendrai d’ailleurs pas, car en tant que femme, nous pouvons êtres sujettes à de nombreux cancers, kystes gynécologiques.

Répondre


Posté par julie Le 6 février 2011 à 15:39

et pour ceux qui prennent du jus d’herbe et qui veulent quand même consommer des anti-oxydants il peut être intéressant de trouver un mélange comme oxy7 mais sous forme de poudre, ça passer le jus d’herbe (souvent de l’orge etc) j

Répondre


Posté par fredbros Le 6 février 2011 à 18:51

Un excès d’anti-oxydants n’est pas bon. D’ailleurs sur le site d’Oxi-7 est citée une étude scientifique sur le sujet, ce qui est louable 🙂

Répondre


Posté par VincentC Le 7 février 2011 à 9:24

Fred, Je ne savais pas que les anti-oxydants peuvent être cancérigènes. Mais si c’est le cas, il est peut-être préférable de limiter l’apport d’anti-oxydants par l’alimentation plutôt que par des suppléments tels que ceux que tu décris ici. Plus généralement : a-t’on vraiment besoin de ce type de suppléments ? N’est-ce pas une excuse pour ne pas s’alimenter de manière saine et variée ? Vincent

Répondre


Laisser une réponse