Découverte produit : BEX Runner le bracelet qui rafraîchit


 

BEX RUNNER WEARABLE COOLING DEVICE

Encore un bracelet ? Et oui … mais cette fois, pas d’hologramme 🙂

En fait, ce n’est même pas vraiment un bracelet. Le terme est impropre. C’est un « wearable cooling device » selon Cool Palm LLC qui l’a conçu et le commercialise. Littéralement : un dispositif portable pour se rafraîchir. Il n’est pour l’instant pas commercialisé en France, mais on peut se le procurer par correspondance sur le site http://www.bexrunner.com

Le principe sur lequel repose ce bracelet est le suivant : quand on court, on a chaud, la température corporelle augmente et le corps met en place des mécanismes pour éliminer cette chaleur intempestive (ex : la sueur). Plus on a chaud, moins on est efficace. BEX Runner a pour objectif d’améliorer le processus naturel de « rafraîchissement » en refroidissant la paume d’une de vos mains, celle-ci est en effet une zone importante d’échanges thermiques et la refroidir aurait comme vertu d’améliorer l’ensemble du processus thermique du corps.

Le BEX Runner fonctionne si sa température est inférieure à celle de l’air extérieur. Il est d’autant plus efficace si le différentiel de température est élevé. Il peut s’utiliser également en récupération post-effort.

Il se compose d’une poche contenant un gel (non toxique) et d’une lanière réglable en velcro. Il doit être placé au freezer pendant 4h avant d’être utilisé de manière optimale, ce qui permet au gel de se refroidir et de se solidifier. Il est alors utilisable. On place la partie froide sur la paume, on serre la lanière et on peut aller courir. Tant que le gel est à une température inférieure à celle de l’air extérieur, le dispositif est efficace. Dès que ce n’est plus le cas, deux solutions : soit il fait très chaud et en passant près d’un point d’eau ou d’un ravito en course, vous pouvez tremper le bracelet dans de l’eau fraîche, soit ce n’est pas possible, auquel cas, il n’a plus d’effet. Un seul BEX Runner suffit. Pas besoin d’en porter un à chaque main.

Notre climat actuel ne va pas me permettre de le tester en course ou à l’entraînement, aussi, je me propose de le tester en salle de gym sur des séances de home trainer, d’elliptique ou de tapis de course. Je vous en reparle bientôt.

4 commentaires sur “Découverte produit : BEX Runner le bracelet qui rafraîchit”


Posté par jogging Le 7 décembre 2010 à 6:22

Qu’est ce qu’on ne va pas inventer! Courir est si simple!

Répondre


Posté par imrama Le 7 décembre 2010 à 18:46

Je suis parfois victime d’inflammations dans les parties de mon corps se situant entre le nombril et les genoux (en gros…) et cela semble dû aux frottements de mon cuissard. En tant que coureur minimaliste, je pensais courir nu mais mon épouse (très jalouse) et des amis (très septiques) m’en ont dissuadé. Bex Runner ne peut il pas devenir « Rex Burner » et rafraichir tous mes échauffements ? PARTOUT ! Qui est pret à faire un VRAI TEST chez wanarun ?

Répondre


Posté par fredbros Le 7 décembre 2010 à 18:58

Ce qu’il y a c’est qu’avec ton Rex Burner, tu risques de transporter pas mal de surpoids car je n’ose imaginer la quantité de gel réfrigérant à embarquer …

Répondre


Posté par imrama Le 7 décembre 2010 à 19:33

OUCH !!! J’vais négocier de courir juste avec le haut.

Répondre


Laisser une réponse