Courir dans l’eau



 

Juste une remarque avant de commencer avec cet article : le but de celui-ci n’est pas de vous apprendre les techniques de traileurs pour courir a travers les ruisseaux mais plutôt d’essayer de varier un peu les entrainements de manière ludique.

Après 10 ans de course à pied, j’avoue que j’essaye de varier les plaisirs et si il y a quelques années, j’aimais (et j’avais le temps de) faire de très longues sorties. Ce n’est plus vraiment le cas ! Entre la famille, le travail, les amis et le site à gérer, il faut être efficace à l’entrainement. Alors bien que je ne sois pas entraineur diplômé en course à pied mais plutôt un sportif intéressé par l’entrainement. J’essaye de trouver des exercices ludiques pour varier du très classique : VMA / Sortie longue / récupération…

Je vous avais présenté comme faire du fractionné sur un vélo d’appartement  et aujourd’hui je vous propose de profiter de la future période estivale, de votre séjour à la plage ou des séances à la piscine en famille pour faire de l’Aqua Running. En disant ce mot je me disais que je venais de créer une nouvelle discipline mais malheureusement d’autres y ont pensé avant moi…

Nombres d’entre vous ont peut être découvert l’Aqua Biking : Cette nouvelle méthode de cardio-training fait fureur dans les salles de sport et les piscines. L’intérêt est simple faire du vélo tout en rajoutant la résistance de l’eau pour muscler et raffermir les jambes. Il semblerait que la technique soit redoutable pour affiner les cuisses.

Fort de cette découverte, je me suis dit qu’il serait encore plus simple d’appliquer cette technique à l’entrainement en course à pied. Ce type d’entrainement serait réalisable en piscine ou à la plage.

Idéalement choisissez un endroit du bassin ou vous avez de l’eau jusqu’a la taille. Vous allez ainsi être dans une position idéale ou la résistance de l’eau ne va s’appliquer que sur les jambes et pas sur l’intégralité du corps.

Ensuite il vous suffit de réaliser les mêmes entrainements que nous vous avions décrit en vidéo :

Mais vous allez voir que c’est plutôt fatiguant et que la résistance de l’eau est un vrai frein.

Si ces educatifs vous paraissent un peu trop compliqué pour un début en piscine et que vous avez du mal à les réaliser. vous pouvez simplement commencer à faire des accélérations et reposez vous sur vos sensations. Certains vont préférer monter les genoux et d’autres vont avoir des foulées plus rasantes… Mais vous allez vite sentir que vous travaillez dur.

Vous pouvez aisément remplacer une séance de fractionnés en la réalisant dans l’eau. Vous pouvez faire vos répétitions en 30″ / 30″ comme sur une piste.

Et pour ceux (ou celles) qui ont un peu de cuisses, le frottement énergique avec l’eau fait perdre un peu de tour de cuisses.

Bon courage !

Laisser une réponse