Commentaires troublant…



 

Un commentaire sur le site m’a fortement troublé, devant la détresse de la personne et afin de montrer que nous ne sommes pas insensibles à ce genre de problème, j’ai décidé de le publier et peut-être d’en discuter un peu. Je considère que ce message est vrai (en tout cas, il me paraît plausible, j’ai essayé de mener ma petite enquête mais je ne peux pas le confirmer comme étant authentique).

Voici le commentaire de Mme Richer (Visible sur les résultats du Paris Versailles 2008):

 » Je viens aujourd’hui sur les blog du marathon paris-versailles
pour vous racontez ce qui c’est passer pour mon mari et père de deux enfants.
Mon mari est un grand sportif et à décider de courir le marathon paris-versailles, il a fait un test d’effort tout les résultats étaient bon.
il est parti de la maison à 6h15 le dimanche 28aout.
Et depuis il n’est pas rentré.POURQUOI? Parce que mon mari a fait une crise cardiaque a 100mètre de l’arrivée et depuis maintenant plus d’une semaine il est dans le coma.
Alors je viens vous dires arrèter avant de mourrir au milieu d’une course vous étes pères ou mères de familles mais penser a vos enfants quand vous partez penser a l’homme ou la femme que vous aimez ne les faites pas souffrir comme nous souffrons mes enfants et moi.
J’espère que vous me comprenez. »

Tout d’abord, je souhaitais dire à Madame Richer et à sa famille que je compatis à leurs douleurs et que je pense que l’ensemble des visiteurs réguliers de ce site également.

Malheureusement, j’aurais tendance à dire que ca fait partie des risques de notre passion mais il y a de nombreuses façons de limiter ces risques. La course à pied est un sport éprouvant pour le coeur et les articulations. On ne peut pas se permettre de faire n’importe quoi même si le médecin a donné son feu vert après plusieurs examens. En suivant, un entraînement progressif et adapté sur des objectifs réalistes ont limite fortement ce genre de risques.

Je ne connais pas le cas de M. Richer mais il est reconnu scientifiquement que le risque de crise cardiaque en course à pied augmente avec l’âge mais aussi avec le manque d’entrainement.

Je vous engage à lire un post sur les risques de crise cardiaque sur triathlète.fr du Dr Laurent Chevalier (Cardiologue et Marathonien)

Laisser une réponse