Bryton 60 Gps



 

bryton-60Utilisateur d’une montre GPS depuis désormais plus de 6 mois, j’avoue être devenu accroc à ce genre de petit ustensile aussi utile à l’entrainement qu’en compétition. Ce genre de montre vous permet d’avoir donc une indication sur votre tempo, votre rythmecardiaque ou la distance que vous avez parcourue. C’est donc avec certaines attentes désormais que je vais tester la montre GPS Multisportd’un nouveau venu dans le marché des montres GPS Cardio, à savoir BRYTON. J’ai donc eu l’honneur d’avoir pendant quelques temps le modèle «60H», me permettant ainsi de vous faire parvenir mon opinion sur la «bête».

Premières impressions

L’écran de la montre est grand mais finalement c’est la finesse du contour qui fait que l’on gagne en largeur. Du coup à porter elle n’engendre pas plus de gène qu’une montre normale. Surtout que niveau poids avec seulement une cinquantaine de gramme, elle fait partie des poids plume du marché. En « fouillant » un peu dans la montre on s’aperçoit rapidement que l’on a avec soi un véritable petit ordinateur de bord : beaucoup d’options et de paramètres sont possible … au risque de s’y perdre les premières fois. Mais le fait est que pas mal de « programmation » peut se faire directement sur la montre et pas forcément en avance de phase derrière un PC. Ce qui n’est pas négligeable du tout ! Niveau interface PC on retrouve un système d’exploitation en ligne similaire à ceux de la concurrence, et même un peu plus évolué. Il n’y a d’ailleurs pas de CD d’installation puisque le logiciel se télécharge directement sur le site prévu à cet effet.

Dans l’action

Alors ce qui est frappant déjà c’est la rapidité avec laquelle la montre capte le signal GPS. Finies les attentes interminables ou le (ou les) kilomètre(s) parcouru(s) sans information à pester contre sa montre. Le capteur est donc très efficace et marche même dans certains intérieurs. Niveau cardio pas grand‐chose à redire, qui plus est la montre est compatible avec un grand nombre de ceinture (pas besoin d’investir dans une nouvelle si vous en possédez déjà une) et celle proposée est plutôt agréable à porter. L’écran de la montre est donc large et les chiffres bien visibles. Néanmoins le contraste entre le fond d’écran saumoné et les chiffres affichés en noir est moins frappant que sur d’autres montres, du coup il faut un regard appuyé pour parfois bien voir l’info (au lieu d’un coup d’œil furtif). Ce relatif manque de contraste est peut‐être la rançon de sa très bonne autonomie (très proche des 16h annoncées). Ce qui est aussi appréciable, c’est la quantité d’information qui peut être disponible depuis la montre, pendant l’entrainement avec plusieurs menus paramétrables. On a l’impression de pouvoir préparer n’importe quel type de séance. Du coup, les adeptes du fractionné pourront s’en donner à cœur joie: Programmation de séries en tout genre avec les temps de repos que vous souhaitez.
Pour jongler dans les menus, 5 boutons sont prévus à cet effet. Du coup il faut tout de même un « petit » temps d’adaptation pour trouver les bonnes combinaisons et ceux à utiliser au bons moments (surement encore plus vrai lorsqu’on est habitué à une autre marque). Le petit plus notable : on peut remplacer le bip sonore par une vibration, histoire de se faire un peu secouer !

Les dernières précisions

Il faut savoir que cette version « Multisport » est donc utilisable pour la course à pied, le vélo mais aussi pour la natation. Oui tout est prévu et donc l’étanchéité qui va avec aussi. Et du coup ce modèle là est parfaitement adapté à la pratique du triathlon. Mais on peut aussi bien s’en contenter pour une utilisation exclusive course à pied. Rien ne l’empêche!

Tout cela pour un prix d’environ 240 euros (en fonction du package choisi), ce qui est bien en dessous des prix d’habitude effectués par les autres marques et pour des prestations clairement similaires. La montre n’est pas à 100% parfaite mais il y a tout ce qu’il faut ou presque.

Conclusion

A tarif équivalent, ce GPS de chez Bryton propose bien plus de possibilité que ceux des concurrents. En fait on a un vrai petit ordinateur de bord au poignet et quasi paramétrable totalement depuis la montre. Royal ! Du coup l’intuitivité en pâtit un peu : le temps d’adaptation afin de savoir quel est le bon bouton à utiliser pour chaque action requiert quelques sorties mais n’est pas insurmontable pour autant (une histoire d’habitude surement)

On pourra aussi relever un plus faible contraste. Mais l’autonomie d’environ 16h (conforme à ce qui est annoncé) et la rapidité de son capteur GPS font de lui un GPS très attractif et compétitif. Bref le niveau rapport qualité/prix ce GPS est vraiment très bien placé. Si vous n’avez jamais eu de montre GPS, on ne peut que vous conseiller celle‐ci. Pour ceux qui sont fidèles et habitués à une autre marque, c’est un autre débat mais l’essai vaut quand même le détour. A prestation équivalente on est facilement à 25% moins cher que la concurrence, ce qui n’est vraiment pas négligeable et avec plus de possibilité.

 

Les «+»

  • Réception du signal GPS au top
  • Légèreté: tout juste au dessus des 50g … et ceci malgré son impression de « grosseur »
  • On a au poignet un véritable petit ordinateur de bord
  • On se demande parfois ce qui n’est pas paramétrable. Cela fourmille de petites options qui sont la plupart du temps bien utiles
  • Ecran large sur lequel on peut afficher quasiment ce que l’on veut.
  • Un des meilleurs rapports qualité/prix actuellement sur le marché

Les « ‐ »

  • Contraste pas optimal
  • Intuitivité. L’apparition d’un 5ème bouton n’y est surement pas étrangère.
  • Dommage qu’encore une fois le logiciel d’exploitation nécessite d’être connecté à internet. Pas de connexion = pas d’exploitation !!!
  • Quelques traductions hasardeuses sur la montre et sur le logiciel en ligne.

Un commentaire sur “Bryton 60 Gps”


Posté par Olivier Le 22 août 2013 à 8:33

Salut, je l’ai depuis environ un mois et pour moi elle est quasiment parfaite mais: J’ai eu 2 fois le même bug: « perte supposée du signal GPS et mise à zero du kilométrage sur la montre, alors que le tracé GPS est présent après upload de l’activité » => Je n’ai pas encore compris l’origine du problème Il n’est pas possible d’éditer des entrainements prédéfinit ou que l’on a créé – j’ai demandé que cette nouvelle fonctionnalité soit développée au support Concernant la ceinture cardio, moi, elle me cisaille 🙁 J’ai le kit vitesse/cadence et je l’ai testé une fois et ça fonctionne 🙂 Sinon, pour les entrainements, il n’est pas possible de définir un temps avec une distance ou inversement mais on peut faire temps avec vitesse/cadence etc… Sinon, le mode entrainement est pas mal, l’affichage est différent et alerte un peu avant de passer à l’intervalle suivant… En tous cas, vu le prix et les fonctionnalités je ne regrette pas du tout!

Répondre


Laisser une réponse