Born To Run



 

Il y a quelques semaines j’ai eu la chance d’obtenir un exemplaire du livre Born to Run de Christopher McDougall (traduit en français) afin de rédiger une chronique dessus. Certains d’entre vous ont peut être déjà entendu parler de cette œuvre qui s’intéresse à la pratique de la course à pieds et qui est extrêmement connue outre atlantique.

Le livre s’ouvre sur une préface de Killian Jornet Burgada qui nous livre brièvement son avis sur le livre ainsi que son avis sur les ultrarunners cités dans le livre : les tarahumaras (ou raramuris).

L’origine même du livre provient de la recherche de l’auteur sur les douleurs qu’on peut rencontrer en courant. Pourquoi a-t-il des douleurs alors que d’autres court des dizaines de kilomètres sans se blesser ? Cette quête nous emmènera à nous interroger sur notre perception même de la course à pieds ainsi que sur notre façon de courir. Au fil du livre, Christopher McDougall nous fait voyager entre le Mexique et les Etats-Unis en suivant le parcours des Tarahumaras, un peuple d’ultrarunners résidant dans le canyon méxicain. Nous pouvons voyager à travers l’univers de la course à pied avec l’apparition de quelques monuments de notre sport, aussi bien des sportifs que des courses mythiques.

Au sein de ce livre il y a un passage que j’ai apprécié (même si ce n’est pas le seul) et que je voudrais vous évoquer. C’est au chapitre XV lorsque Zatopek, lors du marathon des jeux olympiques, demande à Peters si l’allure n’est pas trop rapide et que ce dernier lui répond que non, elle est même lente. Zatopek laisse alors son adversaire sur place et s’adjuge le titre olympique. J’ai réellement apprécié ce passage qui nous montre toute l’étendue des capacités d’Emil Zatopek qui était un coureur réellement à part.

En conclusion, il s’agit d’un livre passionnant à lire que je recommande au plus grand nombre et ce que vous soyez adepte du courir naturel ou non. Cette œuvre est pleine de questionnement et d’axe de réponse qui vous permettront (peut-être ?) d’appréhender la pratique de la course à pied différemment. Je vous invite d’ailleurs à jeter un œil sur le site de l’éditeur : http://www.editionsguerin.com/boutique_fr_article_345.html.

Le livre est disponible sur Amazon

Un commentaire sur “Born To Run”


Posté par léonore Le 30 octobre 2012 à 8:51

Juste pour vous faire partager mon enthousiasme: Magnifiques portraits de coureurs, de chercheurs, de belles personnalités…Une écriture aussi simple, rythmée et positive que la course…Une démarche scientifique (chapitre sur l’évolution: l’homme est il un coureur?)… Un livre positif et empathique sur l’être humain, ses capacités de volonté, d’échange, et on peut même dire d’amour! On ferme le livre en ayant appris plein de choses pratiques (posture de course, débat sur les chaussures, nutrition…) avec une seule envie: COURIR !

Répondre


Laisser une réponse