Boire, boire et boire de l’eau



 

boire-eauQuel meilleur conseil donner aux coureurs, aux sportifs mais aussi à tout un chacun : buvez de l’eau abondamment, je ne fais en aucun cas de la publicité pour une quelconque marque d’eau minérale de Nestlé ou Danone. Non je bois de l’eau du robinet depuis que je suis né, en ville ou même à la campagne, et je ne suis pas encore mort.

Pourquoi cet article ? Tout simplement car je n’ai jamais été vigilant avec mon hydratation et je buvais avant et après mais pas pendant, tout simplement car je n’arrive pas à boire. Et quand on commence à allonger les durées et le kilométrage, cela devient un vrai problème.

En effet, votre corps est largement composé d’eau. L’eau que vous buvez, permet de renouveler et de compenser l’eau que vous perdez pendant l’effort mais à tout moment de la journée. Prendre l’habitude de boire durant la journée mais aussi pendant l’effort est primordial. Il faut boire avant d’avoir soif, cela est encore plus vrai quand il fait chaud car la forte sudation augmente la perte d’eau de votre corps.

Il faut noter qu’une perte de 1% de votre poids du à une déshydratation fait baisser vos performances de plus de 10%. En fonction de l’intensité et de la température extérieure, la course à pied peut vous faire perdre de 1 à 2,5 litres d’eau par heure. Imaginez les conséquences d’un marathon si vous ne buvez pas correctement tout au long de la course.

Pour moi, la solution idéale est de courir avec un sac d’hydratation avec une poche à eau. C’est simple à utiliser, vous pouvez boire tout au long de l’effort avec des petites gorgées. Je vous conseille de l’utiliser sur toutes vos sorties de plus d’une heure. Pour les entrainements plus courts, il est recommandé de s’hydrater correctement durant les 2 / 3 heures qui précèdent, toujours en buvant par petites gorgées. Inutile de vous enfiler 1 litre d’eau, 10 minutes avant d’aller courir.

En résumé : buvez, buvez, buvez !

 

Laisser une réponse