Attention coureurs : la saison des tiques bat son plein !



 

Il y a quelques jours, je recevais un mail d’Olivier, un lecteur assidu de Wanarun, il me proposait de faire un article sur la tique et le coureur. Et effectivement même si en tant que coureur, je n’ai jamais été touché, je suis pourtant concerné ma femme a déjà été piquée par une tique et un de mes cousins a été victime des premiers stades de la maladie de Lyme.

Pourquoi le coureur est un sujet à risque ?

le coureur aime la nature, il aime courir dans les forets, sur les chemins… il aime faire ses étirements dans l’herbe fraiche des parcs citadins. C’est dans ce genre de milieu que la tique vit. La tique n’aime pas les salles de sport, il n’aime pas l’asphalte et les trottoirs des grandes villes.

Entre mai et septembre, c’est la période de prolifération des tiques et c’est donc là que vous risquez de vous faire piquer par un ou plusieurs tiques. Durant cette période et surtout si vous courrez en zone rurale, prenez l’habitude de bien vous inspectez les jambes après vos sorties lorsque vous prenez votre douche. Un tique s’est peut être collé à vous.

Comment reconnaitre une piqure de tique ? Que faire ?

C’est assez facile à reconnaitre : un point noir avec des petites pattes et une légère rougeur. Si vous trouvez ce genre de tiques, il est important d’essayer d’estimer la période durant laquelle vous avez pu être piqué. Ensuite, il est fortement conseillé de se faire voir par un médecin ou un pharmacien pour qu’il puisse vous retirer complétement la tique.

Plus l »etique reste accroché longtemps plus vous risquez d’être infecté par la Maladie de Lyme. Généralement, si on vous retire un tique, vous devrez prendre un traitement préventif contre la maladie de Lyme.

Les conséquences de la maladie de Lyme

La maladie est très sournoise et peut être très grave. Elle peut se déclarer plusieurs années après la piqure et s’attaque à l’ensemble des organes humains. Elle peut être à l’origine d’un handicap physique ou mental.

Alors soyez vigilant !

3 commentaires sur “Attention coureurs : la saison des tiques bat son plein !”


Posté par atchoum Le 26 juin 2012 à 8:45

Cela pourrait expliquer mes mauvais score en course alors? Et mon QI limité? Voilà, je sais enfin.

Répondre


Posté par paname Le 15 juin 2014 à 9:56

Aucuns traitement n est donne en cas de piqure mon generaliste m a juste dit de surveiller la piqure c est tout !

Répondre


Posté par Cyrille Le 21 juin 2015 à 16:38

bonjour, Coureur habitant près d’une forêt, j’y suis tous les week ends et en trois ans j’ai été piqué plus d’une dizaine de fois!! Voilà ce que m’a dit le médecin déjà en bretagne la piqure de tique est moins dangereuse que dans d’autres régions. Ensuite il faut surveiller la piqure si vous avez un cercle jaune autour de la piqûre alors il faut prendre le traitement!!

Répondre


Laisser une réponse