Appel à témoignages – Courses Vos Trucs et Astuces


 

Récemment, nous vous avons sollicités via notre question Facebook du jour (http://www.facebook.com/wanarun) pour connaître les sujets que vous aimeriez que nous traitions sur le site. Nous avons eu pas mal de propositions – d’ailleurs, n’hésitez pas à continuer à enrichir le débat.

Tous les sujets ont évidemment retenu notre attention et nous essaierons de vous proposer en cours d’année des réponses à toutes ces questions (méta ou pas) physiques que vous vous posez.

Le premier que nous avons envie de traiter va faire appel … à VOUS !!! . Vous nous demandez, alors on vous demande, c’est logique non ?

Sur les « grandes » – nous laissons ce qualificatif à votre libre appréciation – courses françaises, quels sont les trucs et astuces à connaître pour réussir une « performance ». Nous ne parlons pas de votre préparation mais uniquement ce qu’il faut faire le jour de la course.

Par exemple : Marathon de Paris, arriver 3 heures  l’avance, remplir son Camelback car il n’y a pas de ravitaillement, prendre le métro pour éviter le rétrécissement de la chaussée à Bastille etc etc etc … 🙂  … Je précise que c’est du troisième degré, au cas où … Plus sérieusement, si vous avez de « vrais » conseils à donner aux autres participants de l’épreuve, quels seraient-ils ?

Allez, lâchez-vous, partagez votre grande expérience en répondant dans les commentaires de cet article.

4 commentaires sur “Appel à témoignages – Courses Vos Trucs et Astuces”


Posté par Guy67 Le 26 janvier 2011 à 21:08

se lever assez tôt, bien s’étirer, se préparer mentalement à la course et revérifier que l’on a tout avant de partir, prendre son petit déjeuner, prendre sa boisson d’attente, partir au moins 2h avant le départ vers la zone de regroupement, suivant la distance s’échauffer, revérifier le parcours si on a le temps reconnaître le dernier kilométre, ne plus boire environ 1/2 à 3/4 d’heure avant le départ, 15 min avant manger des fruits secs (pour un 10km) ou un gel (semi et marathon) avec 1 ou 2 gorgées d’eau. C’est un peu en vrac mais voilà ce que je fais le jour d’une course …

Répondre


Posté par Myriam Le 27 janvier 2011 à 8:42

La veille, je prépare mes affaires : chaussures, t-shirt, brassière, chaussures, je fixe bien la puce, le cardio, la ceinture… je prépare des vêtements chauds à mettre avant et après et des trucs pour me doucher. Le soir, je me dépile et après je prends un bon bain chaud relaxant. Cela me permet de mieux dormir! Le matin, réveil 4h avant la course, petite séance de yoga avec la respiration et les étirements, une douche rapide, je m’habille déjà pour la course, je bois beaucoup; je prends un bon ptit déj (une question éternelle se pose : pâtes ou riz, donc je prends les deux ;-)), et je pars à peu près 2h avant la course. Sur place je fais un peu le tour de l’endroit, je m’étire à nouveau, je bois qqs gorgées d’eau et une dernière visite aux toilettes au plus tard avant le départ pour être sûre de ne pas avoir envie pendant 😉 Et c’est parti! Pour le marathon, j’ai entendu dire qu’il est bien de manger du choco, pour freiner un métabolisme trop vif pendant la course 😉

Répondre


Posté par Thomas Le 27 janvier 2011 à 11:35

Un peu de vaseline a l’entre cuisse quand je vois qu’il risque de pleuvoir… sinon je termine en sang. Idem pour les tetons si je n’ai pas de dessous technique. J’ai trop de poil pour pouvoir me mettre un sparadra. +

Répondre


Posté par Chdolf Le 27 janvier 2011 à 22:56

Ne pas se stresser avec les gels qui détruisent le bide, les sucres en morceaux sont très pratiques, ne collent pas et c’est très digeste. À la rigueur un petit gel « okazou » suffit. À la limite il suffit d’en ramasser un au départ vu la quantité de gels qui sont perdus les premiers kilos. Important aussi de bien choisir son sas de départ pour être tout de suite dans la bonne allure et ne pas trop zigzaguer sur le premier semi. Montrer ses dents à l’arrivée pour avoir une belle photo souvenir qu’on chérira si le chrono a été conforme aux savantes estimations.

Répondre


Laisser une réponse