Alors ce certificat médical ?



 

certificat-medicalLe gouvernement nous a annoncé un choc de simplification mais pour l’instant nous sommes toujours dans l’obligation de fournir un certificat médical pour faire une course. En effet, cet été le gouvernement a annoncé que le certificat médical sera désormais valable 3 ans et valable pour tous les sports. Mon médecin sera donc content car je vais lui demander un certificat au lieu de 3… hormis si vous faites certains sport comme le parachutisme, la boxe ou la plongée sous-marine.

Au passage, si vous avez déjà fait du parachutisme, le certificat doit être délivrée par un médecin certifié par la fédération française de parachute. Donc le certificat de votre généraliste ne suffit pas dans ce cas. Alors si la boxe vous demande un certificat tous les ans, le judo lui fait partie des sports généralistes et le certificat sera valable 3 ans.

Mais ce qui nous intéresse c’est le fameux certificat que l’on doit amener à chaque course  ? J’avoue je n’ai pas envie de me licencier à la fédération juste pour contourner ce détail.

Pour l’instant : OUI. En effet, la directive qui est sortie dans l’été pour favoriser l’accès au sport (dixit le gouvernement) surtout pour la prise de licence et ainsi simplifier les démarches des clubs pour licencier des nouveaux adhérents. La majorité des courses dépendants de la fédération française d’athlétisme doivent suivre le réglément des courses hors stade.

Dans le guide d’organisation, la fédération indique à l’organisateur qu’il doit conserver « un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’Athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition, datant de moins de un an à la date de la compétition, ou de sa copie ». Tout en précisant « Aucun autre document ne peut être accepté pour attester de la possession du certificat médical ».

Et le meilleur dans tout ça, c’est que l’organisateur doit conserver ces certificats médicaux pendant 10 ans après la compétition.

En résumé pour le moment, il n’y a aucun changement dans les règlements de la fédération sur ce point et bien souvent au delà des contraintes de la fédération, les assureurs peuvent également exigés ce type de documents…

En gros pour prendre une licence c’est plus simple mais pour les courses le problème reste entier.

 

Laisser une réponse