Adieu Stéphane


 

L’EQUIPE WANARUN EST EN DEUIL.

Jeudi, Stéphane (à gauche sur la photo) s’en est allé.

Il avait, depuis quelques temps, pris ses distances avec le web mais avait tenu récemment à m’envoyer un dernier article sur la réflexologie plantaire, un sujet qui l’intéressait particulièrement. A cette occasion, il m’avait appelé au téléphone comme nous le faisions régulièrement, un peu moins ces temps-ci, pour me confier qu’il allait changer de vie : nouveau travail et déménagement à l’autre bout de la France. Dans l’article que j’ai mis en ligne, en guise de clin d’oeil, je lui souhaitais « bonne chance dans sa nouvelle vie ».

J’étais très loin de me douter que le chemin qu’il allait finalement suivre n’était pas celui qu’il m’avait décrit. En début de semaine encore, je lui avais envoyé un SMS lui demandant s’il avait enfin choisi sa future commune de résidence puisqu’il hésitait entre deux villes dont nous avions comparé les mérites respectifs. SMS resté sans réponse.

Pour Stef, ce changement de job était d’une rare importance. Commercial itinérant, il passait ses journées et ses nuits sur la route, tentant chaque année de remplir les objectifs draconiens fixés par sa Direction. Au sein du même groupe, on lui avait proposé un poste de sédentaire loin de ses racines et de celles de sa famille. Il avait accepté mais il semble que quelque coup bas ait réduit cette proposition à néant …

J’ai des milliers d’amis dans le monde virtuel. Stéphane en faisait partie. Mais cette amitié virtuelle s’était depuis longtemps transformée en amitié réelle.

Il y a deux ans, avant d’écrire sur Wanarun, je créais mon blog, visité par trois pelés et un tondu quotidiennement. Stéphane, qui tenait également le sien, était le plus assidu. Il appréciait mon humour très particulier et j’appréciais le sien. Bien vite, les commentaires sérieux que nous mettions l’un l’autre en-dessous de nos articles se sont transformés en échanges de blagues, en charriage et puis en coups de fil. Stef m’avait demandé quelques conseils et j’avais trouvé plus simple de les donner de vive voix. C’était devenu alors une sorte de rituel. C’était toujours un plaisir pour moi d’entendre son entrain et surtout son souci de l’autre.

A l’époque je ne l’avais jamais rencontré et on avait fini par se donner rendez-vous sur une course en famille. La voix au téléphone s’incarnait ! Et elle s’incarnait dans un mec génial, super sympa, d’une rare gentillesse que tant mes enfants que mon épouse (et moi, mais je le « connaissais » déjà un peu) ont adoré. Il formait avec sa femme et sa fille une belle famille. Des gens biens comme il y en a très peu.

Cette année, j’aurais voulu renouveler l’expérience mais tant lui que moi étions blessés lors de cette course qui présentait l’avantage d’être près de chez lui et près de chez mes parents.

Stéphane avait tenté l’expérience barefoot et il était enthousiaste. Courir pieds nus était SON truc. Il adorait. C’est un peu lui d’ailleurs qui m’a emmené au minimalisme.

Ce que j’aimais chez Stéphane c’est que contrairement à beaucoup de gens, il était dénué d’arrières-pensées. Sa gentillesse n’était jamais feinte. La période creuse que j’ai eue vis-à-vis de Wanarun l’an dernier est là pour en témoigner. Combien de fois ne m’a-t-il pas proposé de m’aider si j’avais des soucis. Et ce n’étaient pas des paroles en l’air, je peux vous l’affirmer ! Aujourd’hui, ça me fait ch… de n’avoir pas pu l’aider, moi de mon côté.

Des gens comme lui, il n’y en a pas beaucoup sur cette planète ! Je vais être un peu grossier mais Merde ! Pourquoi ce sont eux qui partent. Je suis complètement abattu.

Les obsèques de Stéphane auront lieu mercredi matin dans son Aisne qu’il aimait tant et qu’il allait finalement quitter. Mais pas comme cela Stef !

Toute l’équipe de Wanarun se joint à moi pour présenter à son épouse, sa fille, sa famille et ses proches, nos plus sincères condoléances

43 commentaires sur “Adieu Stéphane”


Posté par Batoche Le 27 mars 2011 à 8:19

Je vous envoi tout plein de courage, à toi particulièrement Fred … C’est insupportable de voir partir des personnes d’une rare gentilesse ! Alors merci de nous avoir permis de le croiser lors de son article sur la réflexologie , … Je pense à lui, à sa famille et à vous !

Répondre


Posté par offrun Le 27 mars 2011 à 8:32

La vie est pas facile en ce moment, beaucoup de gens nous quittent

Répondre


Posté par Chdolf Le 27 mars 2011 à 8:36

Bel hommage.

Répondre


Posté par nono Le 27 mars 2011 à 10:24

bel hommage effectivement,dedie lui ta future perf de paris amicalement nono

Répondre


Posté par Cyrille Le 27 mars 2011 à 10:38

Toutes mes condoléances a la famille. Je pense a toi Fred pendant ce dur moment

Répondre


Posté par Guy67 Le 27 mars 2011 à 11:01

Bel hommage de ta part Fred, toutes mes condoléances à sa famille.

Répondre


Posté par CourirPiedsNus Le 27 mars 2011 à 11:30

Je ressens une tristesse immense en pensant que je n’aurai pas eu le temps de rencontrer Stéphane. Deux barefooteurs ne peuvent que s’entendre. En encourageant Fred sur la voie du minimalisme, je ne peux m’empêcher de penser qu’il m’a encouragé, moi aussi, à m’engager dans ma reconversion, et de devenir blogueur à part entière. Merci Fred pour cet hommage émouvant.

Répondre


Posté par xlb Le 27 mars 2011 à 11:52

la vie en effet a parfois de ces coup de chienne… donc un malheur ne laissant indifférent, sincères condoléances a sa famille et ses proches. se souvenir des bon moments, des rires et sourires est peut être le meilleur hommage…

Répondre


Posté par François Le 27 mars 2011 à 12:37

Je viens de tomber sur ton billet par Twitter. C’est la première fois que je vois ton blogue. Ce billet m’a touché et pourtant, je vis à Québec. Ta plume est juste et véridique et tous les sentiments de ton amitié avec Stéphane transparaissent. Chapeau !

Répondre


Posté par François Le 27 mars 2011 à 12:40

J’avais oublié de cocher «Recevoir une notification de réponse à votre cmmentaire». Puis-je aussi recevoir une notification des futurs billets ? Merci.

Répondre


Posté par Daniel Le 27 mars 2011 à 13:32

Stéphane faisait partie des personnages dont je me sentais virtuellement très proche, ses publications et communications m’intéressaient tout particulièrement. Je ne ferais rien de plus que de penser à lui demain matin, en lui dédiant ma séance de barefoot running… C’est trop triste, mais……. ton hommage est vraiment fort, Fred, je m’y associe pleinement, amitiés à toi, Daniel.

Répondre


Posté par nicolas Le 27 mars 2011 à 14:12

On est du même village. On s’est retrouvé grâce au web par un hasard total. On ne s’est jamais vraiment côtoyé, je n’irais pas à dire qu’il était un ami. Mais une connaissance, un copain de course. On a souvent échangé par facebook, twitter. Ses derniers messages étaient très particuliers, je me suis beaucoup interrogé sur leur teneur, je comprends mieux maintenant. On ne s’est parlé que par ce moyen ou par téléphone, en se disant toujours qu’on irait courir ensemble et se boire une bière, ce que l’on a jamais fait. Dire que mes parents sont à quelques centaines de mètres de chez lui, les aléas de la vie, les distances nous en ont empêché. J’ai une grande pensée pour sa famille.

Répondre


Posté par nicolas Le 27 mars 2011 à 14:18

Juste pour finir sur une anecdote. Je parlais course à pied avec ma mère il y a quelques mois, lui parlant de ma nouvelle passion etc. Et elle me dit texto « Hier j’en ai vu un courir pieds nu et en combinaison ! » Pour ma mère c’était une vision venue d’ailleurs, elle n’a pas dû comprendre de suite, il devait faire encore nuit et froid, un bon matin d’hiver dans l’Aisne quoi. Bon la combinaison il devait être en collant. Oui c’était lui 🙂

Répondre


Posté par tetartfred Le 27 mars 2011 à 15:15

Toutes mes condoléances à la famille

Répondre


Posté par julie Le 27 mars 2011 à 15:16

J’ai aussi envie de laisser un mot ici pour Stéphane mais je très émue par sa disparition. Il va être difficile de continuer à courir sans penser à lui.

Répondre


Posté par Greg Le 27 mars 2011 à 16:08

Quand je lis ton article, l’hommage que tu lui rends, je me dis que Stéphane est vraiment quelqu’un de bien et que ses amis seront nombreux pour entourer sa famille qu’il a dû laisser pour son ultime course. Toutes mes condoléances à sa femme, ses enfants et à ses proches.

Répondre


Posté par Mel Le 27 mars 2011 à 16:53

Je cherche les mots en vains. Je suis si triste. Pensées pour Vava et son épouse. Au revoir Stef…

Répondre


Posté par Drine Le 27 mars 2011 à 17:30

j’avais aussi beaucoup sympathisé avec Steph sur twitter, j’ai pris une grande claque en apprenant la nouvelle… Les relations nées sur le net peuvent être très fortes, ton article le montre bien. Tout mon soutien à Sandrine et leur fille…

Répondre


Posté par impermanence Le 27 mars 2011 à 18:03

quand une communauté perd l’un des siens, même si il nous est inconnu c’est une grande tristesse .Que la paix soit a présent a ses cotés. ,

Répondre


Posté par levicq romuald Le 27 mars 2011 à 18:45

Trés bel hommage Fred….. Courage à la famille et aux amis…..

Répondre


Posté par Perrine Le 27 mars 2011 à 19:54

Très bel hommage Fred ! Je ne connaisais pas Steph de visu, nous nous sommes parlés au téléphone, il était bourré d’humour et j’avoue avoir passé des soirées à rire aux larmes avec lui sur facebook. Une pensée pour toute sa famille et ses amis !

Répondre


Posté par doudou Le 27 mars 2011 à 19:58

je ne vous connais pas, peut être quelques uns de nom dans nos nombreuses discussions, mais je puis vous dire que ce petit être exceptionnel restera pour beaucoup d’entre vous une référence de simplicité, de générosité, d’amour et de respect. C’est son Humanité qui fait qu’il restera mon lapin pour l’éternité

Répondre


Posté par Philippe THURET Le 27 mars 2011 à 20:51

Je crois que tu as tout dit Fred, ce sont toujours les meilleurs qui s’en vont mais ce sont ceux qui restent qui souffrent le plus comme sa famille mais aussi ses amis! Puisse t-il être heureux là où il est loin des tourmenteurs et des médisants! Sincères condoléances à tous les siens et à toi aussi son ami.

Répondre


Posté par Patrick Le 27 mars 2011 à 21:30

Courage Fred … Belle épitaphe pour Steph

Répondre


Posté par inconnu Le 27 mars 2011 à 21:45

Je passe lire parfois wanarun pour prendre quelques infos, passer à autre chose, etc. Je ne laisse jamais de message mais là je tiens à présenter mes condoléances à sa famille et ses proches et j’ai aussi une pensée pour toutes les personnes souffrants d’un malaise tel que l’acte ultime d’apaisement apparait comme la seule solution. Bon courage à tous Amitiés

Répondre


Posté par Fayard Le 28 mars 2011 à 12:22

Merci Fred. Je ne connaissais pas vraiment Stéphane. Simplement quelques emails échangés, que je relis aujourd’hui, et qui débordaient d’enthousiasme. Et puis une collaboration virtuelle sur le site qu’il animait avec Aurélie. Et pourtant cette nouvelle m’attriste. Je pense surtout à sa fille, à sa compagne et à ses proches. Vincent

Répondre


Posté par Rainette Le 28 mars 2011 à 14:24

Mon runnerfou n’a pas supporté tant de changements…. il était en effet d’une gentillesse rare. Mais d’une grande fragilité. COmme je regrettte de ne pouvoir assister à ses obsèques, je ne peux pas y aller avec mes 3mamrots 🙁 Fred,<Cédric, K Koud…. nous avons perdu un grand ami. Milles pensées à Ses Femmes…

Répondre


Posté par Bipedy Le 28 mars 2011 à 21:15

Adieu Runnerfou, Merci d’avoir partagé et diffusé ta vision de la course minimaliste. C’est un cadeau que tu laisses derriere toi pour les coureurs qui choisiront ce chemin. Bipedy

Répondre


Posté par Fred Le 29 mars 2011 à 7:47

Merci, pour cet hommage, ces écrits sont touchants, nous aimions tous Stef, que le monde peu être beau…. Stef est comme mon frére.

Répondre


Posté par oulaldj Le 29 mars 2011 à 11:57

je t,oublierai jamais steph.tu me manque.

Répondre


Posté par Nathou Le 29 mars 2011 à 12:56

Bonne route Steph :((

Répondre


Posté par oulaldj nathalie Le 29 mars 2011 à 15:08

tu seras tjrs ds mon coeur et ds mes pensée on a fais beaucoup de chose ensemble tous les 2 et surtout 1 bonne partis de nos etudes de la maternelle jusko college. tu me mankeras et j’arrive pas a me dire ke jte verrais plus c dure prend soin de toi au paradis des anges

Répondre


Posté par philippe Le 29 mars 2011 à 19:52

mes hommage a toutes la famille

Répondre


Posté par Un dernier hommage à Stef … Le 30 mars 2011 à 3:01

[…] ont lieu les obsèques de Stef. Pour lui rendre un dernier hommage, je vous propose de relire une interview de lui parue sur […]

Répondre


Posté par Maguy Le 30 mars 2011 à 9:19

Je me joins a vous en donnant toutes mes condoléances je ne le connaissais pas mais en lisant les articles de Wanarun cela ma fichu un coup …mes pensées iront donc a sa famille et tous les proches………..Mag

Répondre


Posté par david Le 30 mars 2011 à 14:15

merci pour lui et je suis sur que tous le monde y pense. et il sera toujour dans notre coeur adieu stéphane

Répondre


Posté par astrid Le 30 mars 2011 à 17:34

sincéres condoléances a sa familles et toutes ses amies en communs .tu resteras dans nos coeurs .sois aux anges et en repos.

Répondre


Posté par Stef tu nous manques ! Le 24 mars 2012 à 6:36

[…] Un an déjà que tu es parti ! […]

Répondre


Posté par Moicest Fredo Le 26 mars 2013 à 11:32

Condoléances à ses proches et sa familles. Bon courage!!

Répondre


Posté par Fred Le 26 mars 2013 à 21:43

Je suis heureux de voir que beaucoup de gens pensent à lui. Vous êtes formidable !

Répondre


Posté par Juliette Wyr Le 13 février 2015 à 21:30

Bonjour à tous, je suis tombé sur cette article en faisant des recherche sur lui. Je vous remercie tellement pour votre soutien. Fred décrit tellement bien mon tonton malheureusement cette année cela fera 4 ans qu’il est parti courir sur les nuages. Merci d’avoir publié cette hommage qui en le lisant me touche énormément, et j’en pleur encore. Le deuil n’est toujours pas fait mais cela viendra avec le temps. Je vous remercie encore énormément pour cette article et pour vos message. Tonton je t’aime.

Répondre


Posté par F.L. Le 15 février 2015 à 17:05

Pas une semaine ne passe sans que je pense à lui, son absence m’est insupportable. En cette période, ou jour après jour on se rapproche de cette P….. de date, je ne peux que me remémorer tous ces moments passés ensemble… Nous étions tellement différent et en même temps tellement de choses nous rapprochaient. Je savais ce qu’il risquait d’arriver, nous remettons toujours tout au lendemain en pensant que l’on a le temps, et on est tellement absorbé par notre petite vie et nos petits problèmes qu’on en oubli l’essentiel ! J’aurais tellement de choses à dire, tellement de regrets à exprimer, à quoi bon……………

Répondre


Posté par Juliette Wyr Le 17 février 2015 à 18:30

Comme on dit les opposés s’attire, Mon parrain, Stéphane était une personne avec un énorme coeur, malheureusement il n’y a pas beaucoup de personne comme lui, et depuis son départ, j’avoue que j’ai rencontré personne comme lui. Mais connaissant mon tonton, il n’aimerai pas nous voir comme ceux ci à être triste pour lui, dans les moments les plus difficiles et surtout en cette période, malheureusement, les bons moments ne sont plus là. Merci de pensée à lui et merci pour votre soutiens

Répondre


Laisser une réponse