adidas Boost Battle Run : la finale



 

adidas-boost-battle-run-finaleCe soir a lieu la finale de la Boost Battle Run. Vous n’avez peut être pas encore entendu parlé de cet événement car il s’est principalement sur Paris (c’est sans doute l’un de regrets que l’on peut avoir) et pourtant l’originalité de cet événement est encore une fois à mettre à l’actif d’adidas. Pour communiquer auprès des runners, adidas a crée des équipes dans différents quartiers de Paris. Chaque quartier possède ses armoiries (réalisé par le célèbre grapheur : Frank Pellegrino). On retrouve 10 célèbres quartiers de Paris : Abbesses, Bastille, Batignolles, Belleville, Bir-Hakeim, Jaurès, Odéon, Pigalle, République, Sentier.

Blason-Boost-Battle-Run

Bien sûr, on parle de communication, de publicité, de marketing mais l’approche est nouvelle et motivante. L’émulation entre les équipes a bien fonctionné et vous avez sûrement entendu parlé de ces batailles sur les réseaux sociaux. C’est la Team Bastille qui a dominé les débats lors des confrontations mensuelles organisée. Confirmera t’elle sa victoire lors de la grande finale ?

Les équipes d’adidas ont transformé la grand halle de la Vilette en une immense piste indoor de 260m avec une montée, une descente, des virages et un paysage très parisien. Une finale très attendue par toutes les équipes sur fond de musique éléctro. De nombreux sportifs de haut niveau seront également de la partie pour soutenir les différents quartiers.

Motivation, émulation, esprit d’équipe, entraide,… adidas a su mettre en avant l’essence même du sport ouvert à tous. La communauté des coureurs en sortira grandie et j’espère une prochaine version où les provinciaux ne seront pas mis de côtés.

Cet événement vient en apothéose après plusieurs mois de mise en place et correspond à la sortie en magasin de la nouvelle adidas Ultra Boost qui sera très prochainement disponible en magasin.

Bravo aux équipes d’adidas pour cet événement, qui fait la part belle au running.

Un commentaire sur “adidas Boost Battle Run : la finale”


Posté par Thomas Le 23 février 2015 à 12:48

Franck Pellegrino, célèbre grapheur mais aussi célèbre tatoueur (du salon Bleu noir)

Répondre


Laisser une réponse