A la découverte des équipes de trail #2 : le team Lafuma



 

Nous continuons la découverte des équipes de trail.

Après New Balance / BV Sport, Virginie Pechon, responsable de la gestion du team de trail en interne chez Lafuma au sein de la direction de la communication, a eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Pourquoi la société Lafuma s’est-elle engagée sur le trail ?
Depuis plusieurs décennies, Lafuma accompagne les passionnés de randonnée, de trekking et d’alpinisme qu’ils soient débutants, adeptes ou experts. Afin de répondre aux attentes des pratiquants de course en montagne la marque a voulu proposer des produits techniques, respirants et légers, d’où le développement de produits Trail.

Quelle est la composition de l’équipe (présence sur les courses à venir – liste non exhaustive) ?
Virginie Govignon (trail de la vallée des lacs, 6000D, CCC, Les Templiers…)
Karine Herry (UTMB, Grand Raid de la Réunion…)
Corinne Favre (Occitane 6666, Grand Raid de la Réunion…)

Guillaume Millet (trail Sainte-Victoire, Oxygen Challenge, Grand Raid de la Réunion…)
Antoine Guillon (ultra-trail Tiranges, UTMB, Grand Raid de la Réunion…)
Julien Jorro (Andorra Ultra trail Initiatic, CCC, SaintéLyon…)
Renaud Rouanet (Occitanne 6666, UTMB…)
Jérôme Challier (Maxi race Lac d’Annecy, championnat du monde en Irlande, Grand Raid de la Réunion…)
Maurizio Scilla 
Hervé Giraud Sauveur (trail du Ventoux, UTMB, Gapen’Cimes…)
Pascal Blanc (Verdon Canyon Challenge, UTMB, Grand Raid de la Réunion…)

Quels sont les prérequis ou les attendus pour recruter ?
Pas de recrutement en cours actuellement, nous avons déjà un team de 11 coureurs qui fonctionne très bien et qui fait de bons résultats sur les grands rendez-vous. Les deux dernières recrues (Julien Jorro et Virginie Govignon) étaient des coureurs montant sur le circuit et ont eu l’opportunité d’intégrer le team l’an passé suite notamment à une 1ère place sur le Trail de la Drôme Lafuma pour Julien Jorro. Virginie Govignon s’est-elle classée 3ème du TTN en 2010.

Comment s’organise l’équipe pour s’entrainer ?
Chaque membre du team est indépendant même si des sessions d’entrainement communes sont organisées (lors des repérages de courses par exemple où les athlètes se réunissent).

Un coach est-il présent pour manager l’équipe ?
Non, le management du team est fait en interne.

Comment se fait le choix des courses ?
Chaque athlète fait son planning en fonction de ses objectifs et des moyens disponibles chez Lafuma pour financer les frais. Les grands rendez-vous sont bien sûr l’UTMB ou la CCC et le Grand Raid de la Réunion où les athlètes Lafuma ont très souvent eu de beaux résultats.

Quelle logistique est mise en place par Lafuma ?
Pas de logistique particulière, remboursement des frais. Présence des équipes Lafuma sur les courses sponsorisées (par exemple Trail de la Drôme Lafuma).

Quelles sont les ambitions de Lafuma ?
Travailler en lien étroit avec le team d’athlètes qui sont avant tout des conseillers techniques pour les équipes de développement des produits. Ce sont eux qui suggèrent, testent, en grandeur nature et sur tous les terrains les produits avant qu’ils ne sortent en collections. Certains de nos produits trails sont le fruit d’une collaboration précise entre un des athlètes et les bureaux d’études.

A noter que Lafuma a actuellement un team de conseillers techniques Raid et un team d’Alpinistes de haut-Niveau tels que Patrick Gabarrou, Christophe Dumarest, Aymeric Clouet, etc..

Quelle est la stratégie de Lafuma (communication, organisation d’épreuves, sponsoring…) ?
Sponsoring du Trail de la Drôme comme course montante dans la région où est implanté notre siège social. Suivi et communication autour des teams de trail et de raid. Volonté de développer des produits  dans ce secteur stratégique qui reste encore une niche mais qui se professionnalise de plus en plus.

Le site web du team Lafuma
La page Facebook Lafuma
Le site du trail Drôme Lafuma (17 avril 2011 – 10, 23 et 40 km)

Un commentaire sur “A la découverte des équipes de trail #2 : le team Lafuma”


Posté par Lutheric Le 19 février 2011 à 9:23

Et le coureur dans tout ça ? Si on y prête attention, il semble que le seul apport de la marque pour l’athlète est le remboursement des frais (n’oubliez pas vos justificatifs !) et encore sous condition « des moyens disponibles chez Lafuma pour [les] financer ». Pour contrebalancer tout ça on argumente sur l’indépendance supposé du sportif dans ses choix. Indépendance et prise en charge personnelle qui se présentent surtout comme des obligations vu qu’aucun moyen n’est mis à disposition par la marque (pas de coach, pas de logistique etc.). Par contre, les hommes et femmes de l’équipe sont « AVANT TOUT des conseillers techniques » et sont tenus à la présence lors du Trail de la Drôme. Chacun appréciera la politique de la maison. On ne donne pas grand chose mais on en attend beaucoup en contrepartie. Le sponsoring, ici, ressemble à s’y méprendre de plus en plus à un contrat de travail classique. Il semble loin le temps où le sponsoring était synonyme de mécénat pour la beauté du sport et l’exploit humain… Constat amère d’un certain esprit qui se perd.

Répondre


Laisser une réponse