5EME MARATHON DE MONTAUBAN : résultats et photos


 

Une épreuve de plus en plus populaire !


Le Marathon de Montauban a une nouvelle fois battu des records. Avec un peu plus de 2600 inscrits en tout sur les trois distances proposées, c’est presque plus de deux cents coureurs de mieux que l’an passé.. Aussi pour sa cinquième édition, l’épreuve tarn-et-garonnaise démontre une nouvelle fois un vrai savoir-faire qui commence vraiment à plaire à tout le monde… Car le marathon dans la capitale du 82, ce n’est pas seulement un 42 kilomètres et quelques mètres, c’est aussi et avant tout un vrai week-end de festivités et de retrouvailles… Tout commence dès le vendredi soir et en tout, si l’on devait tenir compte des courses enfants (le T’es Pas cap), des marches (nature ou du patrimoine), des courses UNSS et donc des compétitions, on n’est pas loin de frôler les 4000 participants… Les coureurs sont désormais unanimes: on ne vient pas forcément pour battre son record mais on vient parce que l’on est choyé ! Et le mot s’est répandu comme une trainée de poudre depuis quelques années. La pasta ressemble plus à un spectacle de cabaret qu’à un endroit où l’on mange simplement des pâtes. Le « marché » réservé aux concurrents une fois la ligne franchie permet de faire le plein de cadeaux et aussi de rentrer en contact avec tous les partenaires de l’épreuve. Et en plus quand la météo s’en mêle, il n’y a plus rien à redire. Le marathon de Montauban, c’est toute une municipalité qui pousse derrière ses sportifs. Madame Barège, la maire, n’a pas quitté la place de l’Esplanade, de toute la matinée. C’est tout dire… Côté performance, les records n’ont pas été battus cette année. Arnaud Lavandomne, le tenant du titre, qui avait placé la barre très haute l’an passé avec son beau 2h32′, avait cette année emmenée quelques copains de clubs dans ses bagages. Il s’en ira donc après le semi, seul, quérir un deuxième bouquet. Mais le chrono est proche des 2h37′. Son collègue donc, spécialiste de trails, Fabrice Largeois, est à six minutes, mais il a bien failli se faire reprendre dans les derniers kilomètres par un surprenant Patrice Bruel, à peine remis de son marathon de Barcelone qu’il a bouclé la semaine passée en 2h35′. Ouf ! Chez les féminines, Nathalie Olasgasti, pour sa première tentative sur la distance depuis près de cinq ans, n’a pas laissé échapper la victoire. Elle qui est aussi spécialiste de trail et surtout de longues distances, arrive à résister au retour de Laurence Suisse, déjà deuxième en 2010. Sur le semi, là où il y avait le plus de coureurs (plus de 1200 contre 310 sur le marathon seulement !) Richard Hobby a été irrésistible. Il s’impose en 1h09′. Seul au monde. Guillaume Lacclergue est à près de six minutes, David Lorain un peu plus loin. Brigitte Goudard est lauréate en féminines. Sur le 10 enfin, c’est Jean-Baptiste Chipy, l’Agenais, qui l’emporte devant Arnaud Bessède autre habitué des lieux. Carine Grand a fait plaisir elle, au 31RG, en remportant facilement cette distance en 38′. Le vainqueur était arrivé en 32’49 »… Mais le marathon de Montauban a plus d’un atout dans sa poche et s’impose désormais comme la grande classique de début d’année sur la distance. En tout cas avec un beau soleil, la fête fut magnifique, pleine… C’était le grand show de la course à pied !


Un commentaire sur “5EME MARATHON DE MONTAUBAN : résultats et photos”


Posté par valderrama Le 3 avril 2012 à 9:07

http://www.kikourou.net/recits/recit-12903-marathon_de_montauban-2012-par-le_solitaire.html


Laisser une réponse