25ème foulée pour la vie de Seysses



 

De la pluie… et des coureurs !

Il y a des jours comme cela où il faut vraiment en vouloir pour aller courir. Et bien ce dimanche 6 novembre était un de ces jours. De la pluie sans discontinué d’un bout à l’autre de la matinée. Avant de partir, après l’arrivée, pour la remise des prix, bref une fête un peu gâchée même si les coureurs, eux, ont tout de même répondu présents au bout du compte. Presque 1300 en tout, toutes distances confondues, ce n’est pas si mal, on en conviendra. Sûrement que le fait que la Foulée pour la Vie soit associée à deux associations à but humanitaire que sont “les médecins du monde” et “la ligue contre le cancer” y est pour beaucoup ! Aussi sur le 10km, où beaucoup de coureurs se sont repliés finalement, ce sont presque 850 candidats à la victoire qui se sont élancés sur des routes détrempées. Guillaume Lacclergue, de retour à la compétition, et Nicolas Miquel, l’homme en forme de cette saison, feront course commune durant cinq kilomètres. Puis Guillaume allongera la foulée pour s’en aller glaner un nouveau titre mais en 35’ seulement, preuve que le vent, lui aussi, a pas fait de dégâts. Nicolas est juste derrière et la première féminine n’est autre que la championne de Trail, Agnès Francastel qui finit en moins de 40’, intouchable donc ! Sur le long, Jean-Jacques Rives, troisième l’an passé, n’était pas si loin des deux leaders du court, il fera sa deuxième boucle en solitaire et s’impose en 1h12’. Aurélien Jean est à trois minute derrière et Hélène Charrier, déjà vainqueur à Castanet, s’impose une nouvelle fois… Tous les membres de l’association de la Foulée, Jean-Didier Dinard, en tête, le président, étaient ravis, bien sûr, que tout se déroule et se termine bien, mais un peu tristes tout de même de ses conditions météos. Même si l’alerte orange de la matinée pouvait faire craindre bien pire…

Laisser une réponse