19èmes Boulevards de Colomiers : compte-rendu et photos



 

Une histoire de finishers !

La 19ème édition des Boulevards de Colomiers, organisés de main de maître par le Mac’Adam Colomiers et son équipe de passionnés, a donc rendu son verdict avec un peu plus de 1000 coureurs sur le 10km, un peu plus de 200 sur le 3km et quelques centaines d’enfants répartis sur deux distances qui leur étaient proposées. Dans l’ensemble c’est tout aussi bien que l’an passé et pourtant avec cette année pour la première fois aucune inscription prise sur place, cela n’était pas gagné d’avance… Bref il faudra donc qu’on se le dise, à Colomiers, il faut penser à s’y inscrire à l’avance… La météo, elle, était douce au niveau température mais facétieuse au niveau du vent, rendant encore un peu plus dur ce parcours sans grande difficulté mais avec quelques relances à savoir négocier. Sur les deux distances en tout cas, comme pour les plus petits d’ailleurs, on a pu assister à des sprints de folie… Le plus indécis restera sans doute celui du 3km, où Gaétand Fétaud du Team 12, déjà vainqueur l’an passé, donnera tout ce qu’il a dans le ventre pour essayer de passer dans la dernière terrible ligne droite Mickaël Chiaramonte. Ce dernier garde un cheveu sur la ligne et est bien déclaré vainqueur. Nassera Dheilly engrange un nouveau succès sur cette distance. Sur le 10km, on se rend compte très vite que ça va être serré… Mathieu Laporte tente de partir d’entrée, mais de retour de la montée de l’Aubisque, il n’est pas saignant et adbique… Au premier tour, ils sont donc six ensemble. C’est inédit. Lafforgue, Amathieu, Lureau, Girma, Cabannes, Michot… Bref ça sera à celui qui est le plus prêt dans cette période de la saison. Finalement le sprint ira mieux à Frédéric Lureau qui n’attendait que ça. Le solide gaillard du Team 12 gagne au bout de la dernière et interminable ligne droite. Christophe Cabannes, le Gersois, est juste derrière, lui même suivi par Fred Lafforgue, tout étonné de pouvoir jouer ainsi la gagne…. Frédéric expliquait quant à lui être en pleine préparation pour les Frances de dutahlon la semaine prochain. Chez les féminines, Nawal Pinna et Houria Fréchou ne se sont guère quittées. Finalement une fois n’est pas coutume, c’est Nawal qui passera Houria dans les derniers hectomètres. 36’45 » contre 37’12 ». Frédéric Lureau gagne lui en 33’12 ».

 

Laisser une réponse