19EME GRAND RAID DE LA REUNION : photos et compte-rendu



 

Et Chorier double la mise !

Julien Chorier avait gagné en 2009 en créant le surprise… et il nous avait avoué l’année d’après que cela restait son plus beau souvenir de traileur. Cette fois il est revenu avec l’étiquette de favori… et il n’a pas déçu. Il a fait très fort même. En moins de 24h (23h56’35’’), il a réussi à rallier Saint-Joseph dans le sud de l’ïle au stade de la Redoute à Saint-Denis, en avalant donc les 162km et les 9400m de dénivelé du menu. Et pourtant son année a été chargée en épreuves de réputées internationales et notamment cette victoire historique à la Hardrock !

Cette 19ème édition de la Diagonale des fous aura été marquée par des conditions météos pas vraiment évidentes. La pluie n’est pas tombée comme l’on le craignait et surtout comme en 2009 avec les trombes d’eau du départ, mais le froid était terrible sur la zone du Volcan, avec moins de 3°C et des hypothermies par dizaines, et la boue aura été omniprésente, rendant périlleux certains passages, comme celui entre Mare à Boue et la forêt de Bélouve. « Je me suis demandé où j’étais et si je n’allais pas arrêter » expliquera Julien après avoir franchi la ligne d’arrivée. « On s’enfonçait de vingt centimètres à chaque pas. On était peut-être à un ou deux kilomètres par heure. On tombait, on glissait en pleine nuit. Cela a été très dur ! »

La course va se résumer, après que Sébastien Chaigneau et Thierry Técher aient rapidement jeté l’éponge, en deux belles empoignades. L’une pour la victoire entre trois garçons que sont donc Julien, Pascal Blanc et Freddy Thévenin, l’autre pour les places d’honneur entre quatre autres garçons, Didier Mussard, Antoine Guillon, Lionel Trivel et Michel Lanne. Finalement Julien Chorier fera la différence dans la montée du Taîbit qui marque l’entrée dans le Cirque de Mafate. Derrière Pascal Blanc, quatrième l’an passé après avoir fait presque toute la course dans la foulée de Jornet, jouera au chat et à la souris avec le Réunionnais Freddy Thevenin. Ce n’est qu’à la toute fin, dans la dernière montée vers le Collorado, qu’il fera la différence. Et bien lui en a pris puisque c’est revenu fort sur la fin de l’arrière. Didier Mussard et Antoine Guillon feront le forcing. Et Freddy Thévenin qui aura enflammé toute la première partie de course, sera le grand perdant du jour. Il finira finalement cinquième. Didier Mussard troisième Antoine une nouvelle fois dans le Top 5. Comme à chaque fois qu’il vient courir à la Réunion.

Chez les féminines, deux femmes ont marqué de leur empreinte cette édition. Toutes deux déjà vainqueurs au Grand Raid. Karine Herry et Emilie Leconte. Cette dernière mettra la feu aux poudres et mènera la danse jusqu’à la montée vers le Piton des Neiges. Quasiment à la mi-course ! Ensuite Karine prendra le relais et ne cessera de creuser l’écart. Elle double la mise après ses lauriers de 2006 ! Emilie abandonnera à Deux Bras…

Ce fut donc une édition vraiment très dure et boueuse. Le pourcentage d’abandon est une nouvelle fois très important… Et on annonce déjà une édition 2012, pour le 20ème anniversaire, inoubliable… avec nombreux champions internationaux invités et notamment Kilian Jornet en personne !

Un commentaire sur “19EME GRAND RAID DE LA REUNION : photos et compte-rendu”


Posté par topinambour Le 20 avril 2012 à 13:17

bonjour je souhaiterais utiliser et enregistrer l’image img_9568 dans mon pc pour changer l’image d’arriere plan du logiciel de la polar625 Est ce que je suis autorisé à l’enregistrer ? photo libre de droit? pour les résultats sportifs dernierement il y a eu le trail des citadelles nota: une balise mal fermée: </html dans votre blog. Salutations merci pour la réponse

Répondre


Laisser une réponse