Spécial filles : combattre l’effet rouge tomate quand on court.



 

Aujourd’hui, je vais essayer de répondre à une question très importante… pourquoi certaines personnes sont-elles toute rouge quand elles courent ? Intéressant, non ?!!?

– Est ce que cela vient de la respiration ?
– Est-ce que cela est du à un type de peau particulier, fine et sensible ?
– Est-ce que cela vient d’une mauvaise circulation sanguine ?
– Est ce qu’on ne devient pas rouge quand on court trop vite trop fort ?

-> Un peu de tout mon cher Watson : lors de la pratique d’une activité physique, la température corporelle augmente et le corps lutte contre ce réchauffement et plusieurs phénomènes se mettent en place, mais en gros, le visage vient au secours du corps pour l’aider à se refroidir :
* on transpire pour évacuer la chaleur
* les vaisseaux sanguins se dilatent et plus la FC augmente, plus on est rouge…

Solutions pour la peau :
– Se rafraichir après son run
– S’hydrater la peau avec des produits adaptés aux peaux sensibles, eau de rose en spray, aloe vera en crème ou en gel, et bien sûr, éviter tous les produits astringeants trop corrosifs.
– Appliquer ses crèmes en massant du cou vers les pommettes.
Il y a de très bonnes gammes peaux sensibles en parapharmacie, en pharmacie ou en bio. Par exemple, j’aime bien Avène ou Logona. Pour les filles qui doivent sortir ou se maquiller après leur séance et qui restent rouge longtemps, vous pouvez appliquer des correcteurs de couleur verte. Celui de Couleur Caramel est tip top. Les plus fortunées et moins à cheval sur la composition de leurs produits pourront trouver leur bonheur dans la gamme redness de Clinique. Quoi qu’il arrive, éviter les fars à joue rosé… préférer de la terracotta, de la poudre soleil ou des fonds de teint beige.

De l’intérieur, bien s’hydrater, s’hydrater et s’hydrater.
Trouver un soutien précieux dans la phytothérapie avec une cure de vigne rouge (plus particulièrement si vous êtes sujette aux varices) ou d’hamamélis (un excellent tonique veineux, permet de lutter contre l’effet jambes lourdes et plus particulièrement si vous souffrez régulièrement d’hémorroïdes). Votre pharmacien ou un naturopathe pourra vous aider.
Pour en savoir plus par vous même sur la phytothérapie, je vous suggère les guides de Jean Valnet.

Et bien sûr, investir dans des vêtements techniques qui évacuent la transpiration vers l’extérieur, courir tôt le matin ou le soir en été, surveiller sa FC.



Allez… rassurez moi… dites moi que je ne suis pas la seule à avoir une horrible tête après un run de qualité
et que vous aussi, vous êtes ROUGE COMME UNE TOMATE après avoir couru 😉

8 commentaires sur “Spécial filles : combattre l’effet rouge tomate quand on court.”


Posté par sonia Le 1 février 2011 à 9:37

??? il ne manquerait pas des mots dans l’article???

Répondre


Posté par Valérie Le 1 février 2011 à 10:09

Je l’étais à mes débuts en running et aussi à mes débuts en squash.. avec l’habitude je ne subis plus ces rougeurs! Par contre je les retrouve si je lève trop le pied quelques temps!

Répondre


Posté par Laura Le 2 février 2011 à 18:18

Je viens de lire cet article qui correspond tout à fait à mon cas. J’ai ce problème, un peu gênant, d’avoir des rougeurs sur tout le visage pendant et après mes séances de running. Cela fait 1 an que j’ai commencé à courir, et même avant, quand je fréquentais la salle de gym, j’ai toujours eu la tête toute rouge. Je vais essayer de suivre vos conseils pour au moins réduire un peu les rougeurs. Julie, rassurez-vous, vous n’êtes pas toute seule.

Répondre


Posté par celine Le 8 février 2011 à 0:36

Ma julei Non tu n es pas seule …mais je n utilise plus de blush quand je vais courir le midi et puis imagines le retour en reunion, rouge, encore toute transpirante car la douche n a pas suffit pour se rafraichir et last le brushing en vrac…. J ai un sujet fifille à proposer, les brassieres de course! A bientôt

Répondre


Posté par Nolwenn Le 7 mai 2013 à 19:32

Oooh que je me sens moins seule !! Depuis petite je suis rouge tomate dès que je m’agite !! Et actuellement, je reprends la course alors c’est la cata ! Merci pour les conseils !!

Répondre


Posté par Rizou Le 31 octobre 2013 à 6:12

Avant je devenaus jamais rouge après mes cours de step gym ou cardio. Je ss partie vivre en Angleterre et le manque de soleil m’a fait enormement blanchir, a mon retour les gens etaient etonnés. Depuis je suis ecarlate pendant et après mon sport. Conclusion: pour ma part ma tete tomate est due a mon blanchissement de peau! Je respire très bien odt l’effort et mes 2,5 L d’eau m’hydrate très bien…

Répondre


Posté par un gars Le 3 août 2015 à 17:59

Euh……..Ces explications sont aussi utile pour les mecs alors pourquoi mettre  »spécial fille » sur le lien du site……

Répondre


Posté par Anonyme ;) Le 8 août 2016 à 20:47

Bonjour Julie, tout d’abord oui tu n’es pas seule. :’) À 13 ans je cours déjà très vite mais devenir toute rouge à chaque fois c’est vraiment agaçant, toutes les semaines je fais du basket et je n’arrivais pas à finir le cours sans être rouge.:’) Merci pour tes conseils, bisous.

Répondre


Laisser une réponse