10 raisons de faire de la piste


 

Pour beaucoup en période de préparation, piste ne rime pas avec plaisir, mais plus avec monotonie, VMA et souffrance.

Et pourtant il n’y a pas que des inconvénients à tourner en rond. Je vais essayer de vous convaincre avec 10 bonnes raisons de vous y mettre.

  1. C’est un très bon moyen de travailler sa vitesse de base et donc de progresser sur les distances plus longues.
  2. Si vous êtes du genre à collectionner les chaussures de course, la piste vous donne une bonne raison de compléter votre panoplie avec une paire de pointes.
  3. Pour les adeptes du barefoot, sachez qu’une paire de pointes est légère et ne présente pas ou peu d’amorti. Idéal pour attaquer la piste sur l’avant du pied.
  4. Marre des sorties de 2h-2h30 style plan marathon ? Ici la sortie longue du dimanche dépasse rarement l’heure ! Ce qui vous laisse du temps pour aller pique-niquer, à la plage ou où vous voulez.
  5. Avec l’été qui approche et le thermomètre qui grimpe en flèche, c’est quand même bien agréable de faire des séances plus courtes.
  6. Ok il y a beaucoup de travail de la vitesse avec de nombreuses répétitions, mais ça veut dire aussi beaucoup de récupération.
  7. Pendant ces nombreuses récupérations, vous pourrez profiter du spectacle offert par vos collègues qui préparent un semi ou un marathon et qui font un nombre incalculable de tours de piste à allure spécifique.
  8. Avec un peu de chance, vous allez croiser d’étranges spécimens sur le stade : des sprinteurs, des lanceurs, des sauteurs… C’est intéressant d’observer leurs méthodes d’échauffement et d’entrainement.
  9. En compagnie des sympathiques spécimens de votre club, vous pourrez peut-être participer à des Interclubs. Ambiance garantie et l’occasion de sentir un esprit d’équipe dans ce sport individuel.
  10. La piste pour vous, c’est trop facile et/ou trop ennuyeux car tout plat ? Alors essayez le 3000m Steeple (suivez le lien, la photo d’illustration devrait plaire à certains) et on en rediscute ensuite 🙂

Alors convaincu ?

Mais je dois bien reconnaitre qu’il y a un inconvénient majeur : si l’on peut plus ou moins facilement s’entrainer sur piste (à condition d’en avoir une pas loin), les compétitions pour pouvoir se tester sont très souvent réservés aux seuls athlètes licenciés en Athlé Compétition. Une licence Athlé Santé Loisir Option Running ou un Pass Running ne permettent pas de participer à des meetings ou des championnats.

Heureusement, certains clubs organisent des courses sur piste, ouvertes à toutes et tous, petits et grands, licenciés et non licenciés. Par exemple si vous souhaitez faire l’ouverture du Meeting Herculis Monaco, le 22 juillet 2010, meeting de la Diamond League, vous pouvez participer aux 1000 Mètres Herculis. Dans l’après-midi avant le Meeting, les 1000 mètres s’enchainent et sont ouverts « à tous, licenciés et non-licenciés de 8 à 88 ans« . De plus « l’inscription est gratuite et enrichie de deux places de stade pour le meeting« . Une bonne initiative pour encourager jeunes et moins jeunes à s’essayer sur piste puis à profiter du beau spectacle du meeting.

Le programme : 1000 Mètres Herculis, 22 juillet 2010

Et si vous ne savez pas comment vous entrainer, des plans (du 400m au 5000m) sont disponibles par ici.

7 commentaires sur “10 raisons de faire de la piste”


Posté par tof Le 6 juin 2010 à 8:20

C’est vrai que pour travailler la vitesse, il n’y a rien de mieux. De plus, l’entrainement comprend pas mal de phases de récupération, ce qui permet de ne pas trop ressentir la monotonie de la piste. Par contre, il m’est arrivé de courir un 10000 et ça, je n’ai pas du tout aimé (25 tours, pffff lol).

Répondre


Posté par marilly Le 6 juin 2010 à 9:23

tres bon article ! ms moi et la piste……………………..

Répondre


Posté par Mathieu Le 7 juin 2010 à 18:25

@tof : c’est clair qu’un 10000m sur piste, c’est un peu monotone (un 5000m aussi je pense). Mais à partir de 1500m et plus court, c’est rapide et « ludique ». @marilly : merci. C’est à essayer mais il faut que ça reste un plaisir !

Répondre


Posté par chabeuh Le 8 juin 2010 à 10:21

Euuuh pour la photo du steeple, c’est quoi qui doit plaire ? Des filles qui sautent des haies ou des gens qui courrent pieds nus ???

Répondre


Posté par Mathieu Le 8 juin 2010 à 10:25

@chabeuh : vu les débats récents et la récurrence du thème « barefoot », je pensais plutôt aux athlètes pieds nus lors d’un championnat du monde

Répondre


Posté par chabeuh Le 8 juin 2010 à 14:57

ah oui c vrai que sur wanarun, les garçons sont plus émoustillés par la vue de pieds nus que par de jolies fesses dans un shorty 😉

Répondre


Posté par Comment se faire plaisir sur piste… Le 13 octobre 2011 à 4:01

[…] Il y a un plus de un an, alors que j’étais encore grande débutante en course à pied, je lisais avec intérêt et amusement l’article 10 raisons de faire de la piste. […]

Répondre


Laisser une réponse