10 km de Soustons 2012 : Compte-rendu, photos et vidéo



 

Une superbe ambiance à Soustons !

Avec 1325 coureurs arrivés, les 10km de Soustons ont de nouveau battu leur record de participation… Et largement puisque l’an dernier, on comptait 1180 finishers. Mais ce qui impressionne toujours autant sur cette épreuve, c’est l’arrivée dans l’arène de la ville, juste avant que les clés de Soustons ne soient données aux jeunes fêtards pour cinq jours de pure et douce folie. Cela reste toujours un souvenir grandiose dans la mémoire d’un coureur quelqu’il soit de terminer ainsi une épreuve sous les hourra de milliers de spectateurs. Comme un toreador ovationné ! Côté compétition, le tenant du titre, Lionel Pétriacq a trouvé plus fort que lui en la personne de Yannick Dupouy. Ce dernier, en pleine préparation pour le semi de Lille le mois prochain, ne s’est occupé de personne, prenant la course à son compte pour ne jamais être inquiété, mais essayant du coup d’aller chercher le meilleur chrono possible. Il réalise ainsi 31’08’’ et expliquait après coup être un peu déçu, pensant se rapprocher des 30’. Pour les féminines, la bagarre fut plus rude, même si Virginie Popieul, la triathlète du coin, a mené de bout en bout. Elle l’emporte en effet en 36’52’’ mais elle est restée toute la course sous la pression d’une rivale de choc, Nancy Froviv, elle aussi triathlète émérite mais sur courtes distances. Marilyne Delagarde finit sur leurs talons… Ces trois-là finissent en quelques secondes. Dans un mouchoir de poche.

Peu après le départ :

 

Photos :

3 commentaires sur “10 km de Soustons 2012 : Compte-rendu, photos et vidéo”


Posté par Mathieu Le 3 août 2012 à 22:45

Tu n’aurais pas aimé être coureur sur route , pour cette fois-ci Rémy…? 😉 Merci pour les photos et vidéos

Répondre


Posté par Rémy Le 4 août 2012 à 7:21

et bien j’aime aussi la route pas de souci… mais là l’ambiance est en plus très particulière non?

Répondre


Posté par Mathieu Le 4 août 2012 à 13:40

Très particulière oui! Les gens sortent de chez eux pour venir nous voir courir, et nous applaudir. Certains étaient installés avec tables et chaises sur le bord de la route. Le dernier km se fait avec une foule continue, et l’arrivée dans l’arène c’est génial, tout le monde est applaudit ! Je n’ai jamais fait un 10km comparable à ça

Répondre


Laisser une réponse