10 km de Satuc : compte-rendu et photos


 


De beaux duels au soleil !

ll faisait beau. Pas trop chaud. Les conditions étaient idéales… Dommage donc que cette semaine toulousaine ait été marquée par bien d’autres problèmes et sans aucun doute cela aura « refroidi » pas mal de sportifs du dimanche. Ceux qui font que les pelotons gonflent au fil des années… inévitablement. Bref ils furent un peu moins de 500 à s’élancer donc du nouveau parcours de l’épreuve. Une grande majorité avait opté pour les 10km de l’Oncopôle avec donc un aller et retour très plat et plaisant, et les autres faisaient 4 km tout autour de l’île du Ramier d’où le nom de cette deuxième course ! Marc Authamayou, principal maître d’oeuvre en cette journée, dressait un bilan tout de même très positif de la matinée. « Je ne pense pas qu’il faille penser en terme de nombre d’inscrits. Il est vrai que nous aurions aimé en avoir un peu plus, mais beaucoup de facteurs ont joué contre nous… Il a fallu trouvé une nouvelle date en fonction de la foire qui a lieu la semaine prochaine et cela nous place donc en concurrence directe avec Auch et Castres. Ensuite il a fallu tracer un tout nouveau parcours à cause des travaux. Et nous n’avons obtenu les autorisations qu’en dernière instance. Enfin il y a eu les événements que vous savez et là tout a bien failli être carrément annulé… Cela s’est joué à une journée près ! Mais bon tout s’est très bien déroulé, les coureurs ont l’air satisfaits et je voulais remercier ici deux jeunes du club qui m’ont grandement aidé pour que la course puisse avoir lieu, il s’agit de Emmanuel Gauthier et Thomas Estoup. Sans eux rien n’aurait été possible… » Côté résultats, Nourredine Laaidi continue sur sa lançée de vcitoires. Il gagne le 4km après un très beau mano à mano avec Sébastien Roméro du CA Balma qui avait troisième sur le 5km l’année d’avant. Les deux hommes se sont seulement départagés à l’abord du dernier tour de piste. Céline Brunet l’emporte chez les féminines. Elle était toute contente de nous annoncer que Nicolas Fernandez venait de réaliser 29’35 » à Auch dans le même temps. On en reparle d’ailleurs plus loin… Enfin sur le 10km, les chronos n’ont pas explosé. Sébastien Cantagrel, de la Primaube, ne s’attendait d’ailleurs pas à l’emporter à Toulouse. Lui qui avait hésité entre Auch et Satuc…. Mais en partant d’entrée assez rapidement, il a fait un petit trou que ses poursuivants ne pourront jamais combler. Frédéric Lafforgue finit deuxième et Hassane Maazouzi troisième. Ces deux-là auront tout fait pour revenir sur la tête. Ils échouent de quelques mètres… Houria Fréchou n’a pas eu à forcer son talent pour l’emporter à nouveau. Avec toujours le même sourire aux lèvres qui la caractérise… La 11ème édition du 10km a donc pu avoir lieu. Vivement la 12ème pour faire connaître encore un peu plus ce nouveau parcours qui a tout de même bien plu, à l’exception d’un petit demi-tour en épingle à cheveu qui en aura surpris plus d’un au 6ème kilo…


Laisser une réponse